Aussois accueille samedi 11 janvier le Derby des Balmes, première des quatorze épreuves du Trophée des Derbys, dont fait également partie le plus célèbre d’entre eux, le Derby de la Meije. Yann Chevalier, responsable communication de l’association organisatrice, nous présente ce Trophée.

Actumontagne.com : Comment est né le Trophée des Derbys ?
Yann Chevalier : Nous voulions simplement rassembler tous les passionnés de glisse autour de notre amour du ski hors-piste et du derby en particulier, mais avec également une notion de convivialité, de « troisième mi-temps ». Pour être classé au Trophée des Derbys, il faut participer à au moins trois épreuves. Le classement est établi bien sûr en fonction de la performance, mais aussi de l’assiduité. L’idée derrière ça est aussi de faire découvrir de nouveaux sites, et des derbys pas forcément aussi célèbres que le Derby de la Meije. Ce calcul du classement permet par ailleurs à des skieurs amateurs qui n’ont pas forcément un énorme niveau de pouvoir prétendre aux premières places du Trophée s’ils participent à de nombreuses épreuves. Il y a environ une cinquantaine de concurrents qui font l’ensemble des épreuves. Et sur chaque derby, on retrouve environ 150 participants, sauf à la Meije où on atteint la barre des 1000 concurrents.

© Trophée des Derbys – lylou.fr

Actumontagne.com : En quoi consiste exactement un derby ?
Yann Chevalier : C’est une course chronométrée ouverte à tous les engins de glisse – y compris des parets, vélos, etc ! – , qui repose sur un principe simple : on part du sommet de la montagne, et le premier en bas a gagné ! Il n’y a pas de porte comme dans un slalom, chacun choisit sa trajectoire. Il arrive parfois qu’on passe sur des pistes, mais c’est une exception. Ça reste une course freeride qui se déroule en hors-piste, mais en toute sécurité. En dehors de la course elle-même, il y aussi souvent des ateliers sécurité, des tests de ski, un bon repas le midi mais aussi des soirées avec concerts. La notion de rencontres et de convivialité est essentielle. Certains participants viennent autant – voire plus – pour faire la fête que pour skier.

© Trophée des Derbys – lylou.fr

Actumontagne.com : La notion de sécurité est très importante à vos yeux…
Yann Chevalier : Oui. Nous faisons toujours un briefing avant la course, si possible au sommet ou au pied de la descente. On indique les passages clés de la course, les limites à ne pas dépasser. En effet, s’il n’y a pas de trajectoire imposée, on définit parfois certaines zones où il faut éviter d’aller pour ne pas se mettre en danger. Ce briefing sécurité est généralement complété par une reconnaissance sur le terrain. Ça permet d’indiquer à tous les endroits où il faut être particulièrement vigilant. C’est appréciable, notamment pour les novices. Sur les derbys, on retrouve aussi bien des skieurs pros ou semis-pros que des amateurs. Ce sont des courses ouvertes à tous, où il n’y a pas de niveau minimum imposé. Cela dit, il est tout de même préférable d’être capable de descendre en toutes neiges.

Propos recueillis par Martin Léger

Photo de la page d’accueil : l’équipe de l’association du Trophée des Derbys pose devant la banderole avec la devise du Trophée, « Si tu freines tu paies la tienne »

Yann Chevalier © DR

Les dates du Trophée 2014 :
Derby des Balmes à Aussois (73) le samedi 11 janvier
Grand Derby freeride à Sainte-Foy-Tarentaise (73), dimanche 12 janvier
Derby du Mont de la Guerre, à Champagny-en-Vanoise (73), samedi 18 janvier
Derby des Brasses, aux Brasses (74), samedi 25 janvier
Derby de la Mine, à Valmeinier (73), samedi 1er février
Derby de la Toudray, à l’Alpe du Grand Serre (38), samedi 8 février
Derby de Montclar, à Saint-Jean-Montclar (04), samedi 15 février
Derby des Pyrénées, à Piau-Engaly (65), samedi 15 mars
Derby du Pic du Midi, à la Mongie (65), samedi 22 mars
Derby de Morzine, à Morzine (74), samedi 22 mars
Derby du Grand Massif, à Samoëns (74), dimanche 23 mars
Derby de la Chauffe, à Saint-Sorlin-d’Arves (73), samedi 29 mars
Derby de la Meije, à La Grave (05), vendredi 4 avril
Derby Classic’Oz, à Oz-en-Oisans (38), samedi 12 avril
Soirée des 10 ans du Trophée des Derbys, à la Bastille, Grenoble (38), vendredi 16 mai (places limitées, réservations obligatoires)

Plus d’infos sur www.tropheedesderbys.com

 

- Advertisement -