Le VTT à assistance électrique, c’est le deux-roues qu’attendaient celles et ceux qui pensaient que le VTT n’était pas, ou plus pour eux ! De plus en plus de prestataires misent sur ces nouvelles machines pour améner au vélo tout terrain de nouveaux adeptes, à l’image des moniteurs MCF de la Maison du vélo à Rumilly en Haute-Savoie.

Le VTT est en plein boom en Pays de Savoie. Ce deux-roues tout terrain permet de parcourir la montagne avec une grande liberté et d’accéder à des points de vue d’exception. Mais même avec les engins de dernière génération, l’exercice reste encore sportif. « Cette saison, nous avons donc complété notre parc de VTT standards avec huit VTT à assistance électrique »,  indique Francis Dufour, moniteur MCF (Moniteur Cycliste Français) à la Maison du vélo à Rumily, dans l’Albanais. »Nous souhaitons démocratiser la pratique du VTT, jugée trop physique et ainsi élargir notre cible de clientèles, en particulier en direction des séniors et du public féminin ».
Grâce à la motorisation électrique, tous celles et tous ceux qui n’ont pas ou plus la forme, peuvent emprunter les sentiers VTT les plus variés, et cela sans fournir d’effort au pédalage. « Etre en selle sur un VTT à assistance électrique ne dispense pas du pédalage, sinon c’est un scooter ! », plaisante le moniteur. L’assistance électrique permet de gommer la partie dissuasive de l’effort pour ne garder que le plaisir d’être à vélo et de profiter des paysages.
Le VAE permet de parcourir plus de distances, de rouler plus longtemps et de s’accommoder des montées. En clair, il réconcilie réconcilie le grand public avec le VTT.

Sophie Chanaron

Pratique : Sortie accompagnée en VTT à assistance électrique dans l’Albanais, à partir de 50€ sur une base de quatre personnes. Compte tenu du poids du VTT (21 kg), l’activité n’est pas accessible aux enfants (1m50 minimum).

- Advertisement -