Du 22 au 25 septembre, Saint-Hilaire-du-Touvet accueille la 32e édition de la coupe Icare. Cet événement international rassemble tous les acteurs du vol libre, mais aussi un public très nombreux venu s’émerveiller devant le concours de déguisements volants, les acrobaties aériennes ou le rassemblement de montgolfières….

La coupe Icare, c’est à la fois une grande fête pour tous les acteurs du vol libre (adeptes du parapente, delta, paramoteur, montgolfière, ULM…), mais aussi un événement très grand public. L’animation qui réunit tout le monde, c’est le concours de déguisements, le samedi et le dimanche. En delta ou parapente, seuls ou à plusieurs, les pilotes tentent de faire décoller leurs ailes parées d’accoutrements loufoques, poétiques ou surréalistes. La grande question des spectateurs (et parfois aussi des pilotes eux-mêmes), c’est : "Réussira ou réussira pas à s’envoler ?". Les années précédentes, on a vu décoller de Saint-Hilaire une sorcière sur un aspirateur, une pyramide d’Égypte et une immense grappe de raisin. Suspense et rigolade garantis, surtout quand les pilotes doivent s’y prendre à plusieurs fois avant de prendre leur envol ! Mais quels moments magiques, de voir flotter dans les airs ces scènes improbables…

Le rêve d’Icare réalisé ?

Côté animations spectaculaires, les acrobaties aériennes tiennent aussi le haut de l’affiche : voltige en delta et parapente avec fumigène, parachutisme et wingsuit. Cette nouvelle discipline du parachutisme offre un spectacle hallucinant : les pilotes portent des combinaisons ailées, et planent en écartant les bras… jusqu’à l’ouverture de leur parachute juste avant l’atterrissage. Le rêve d’Icare réalisé ? De leur côté, les montgolfières apportent moins d’adrénaline, mais une touche de poésie bienvenue dans ce festival qui décoiffe.
Pour les pratiquants, le salon d’Icare regroupe plus de cent exposants spécialisés dans les sports aériens (constructeurs et représentants des marques), ainsi qu’un marché de l’occasion.
Mais la coupe Icare, c’est aussi le festival du film du vol libre, qui présente des courts, moyens et longs métrages ayant pour thème l’air, le vent ou le vol ; des ateliers pour les enfants ; un festival de musique… Impossible de citer toutes les animations de ces quatre jours où le ciel se pare des couleurs de la fête.

Jeanne Palay

OT de Saint-Hilaire : 04 76 08 33 99.

Haut-lieu européen
Tout au long de l’année, Saint-Hilaire-du-Touvet, situé sur le plateau des Petites Roches en Chartreuse, représente l’un des hauts lieux du vol libre en Europe. Les pilotes de parapente et de delta viennent profiter des conditions aérologiques exceptionnelles du site et du panorama grandiose sur les massifs de Belledonne, du Vercors et du Mont-Blanc. Les quatre aires de décollage sont situées à l’altitude idéale de 1 000 mètres. L’atterrissage se fait à Lumbin (250 mètres), relié à Saint-Hilaire par un funiculaire.