C’est le nom d’une toute nouvelle manifestation organisée par La Grave, du 3 au 5 février. Au programme, des sorties thématiques en raquette, des débats et des projections, pour acquérir les bases de l’autonomie dans cette activité. Explications.

La Grave a choisi de responsabiliser les vacanciers qui fréquentent son domaine. C’était déjà le cas pour le ski et le snowboard, avec des formations aux risques de la haute montagne proposées à tous ceux qui prennent le téléphérique des glaciers de la Meije. La même démarche est aujourd’hui appliquée à la raquette, avec la création de ces Rendez-vous de la raquette, du 3 au 5 février. "Nous souhaitons faire découvrir l’activité, mais aussi aller plus loin sur deux thèmes importants, la sécurité du groupe et la connaissance du milieu", explique Patrick Morillon, l’accompagnateur de La Grave qui est à l’origine de cette manifestation.
Ces rendez-vous commencent le vendredi 3 février au soir, avec une présentation du rassemblement et une projection/débat sur la pratique de la raquette dans la région. Les journées du samedi 4 et du dimanche 5 sont consacrées à des sorties sur le terrain à la journée, encadrées gratuitement par des accompagnateurs. Plusieurs thèmes au choix. Le premier, c’est la sécurité, avec des informations sur la nivologie et le matériel de recherche des victimes d’avalanches. Les participants se rendent sur la "base Arva", installée à la gare intermédiaire du téléphérique et utilisée tout l’hiver pour former les skieurs et snowboarders de la station. Là, chacun peut apprendre à se servir de ces appareils de recherche des victimes d’avalanches et comprendre comment ils fonctionnent. La seule participation demandée est le prix du téléphérique (13€)

Théorie et pratique
Le deuxième module de formation concerne l’environnement. "Nous expliquons l’impact sur le milieu que l’on peut avoir quand on évolue en raquette, sur la grande faune notamment. Nous voulons faire comprendre qu’il faut à tout prix éviter de faire déplacer ces animaux en les approchant, car ils vivent sur les réserves emmagasinées l’été. Tout stress ou fatigue inutile peut mettre leur vie en danger", souligne Patrick Morillon.
Le troisième module (à confirmer), devrait concerner les risques spécifiques à la haute montagne et les techniques de secourisme, avec des sorties encadrées par un guide.
Après ces formations sur le terrain, des ateliers théoriques sont organisés le samedi en fin d’après-midi sur différents thèmes : secourisme, préparation d’une sortie, préparation d’un parcours itinérant. Le soir est consacré à une projection et un débat sur la pratique de la raquette.
L’ambition de ces Rendez-vous de la raquette ? Que chacun reparte convaincu que La Grave — située à proximité du parc national des Écrins — représente aussi un formidable terrain de jeu pour cette activité. Et que chaque participant soit désormais conscient des dangers de la montagne enneigée et de ses propres limites. Une démarche de responsabilisation originale et intéressante, en cohérence avec le positionnement de la station, où tout n’est pas sécurisé à outrance pour que chacun puisse encore trouver un espace de liberté.
Jeanne Palay

OT La Grave : 04 76 79 90 05.
Patrick Morillon : 06 07 21 62 34.