En juin 1978, Jean-Claude Bétemps, André Bohn et Gérard Bosson, parachutistes passionnés, tentent et réussissent un vol en parachute depuis la pente herbeuse de la montagne de Pertuiset. Ils se posent 1000 mètres plus bas au village de Mieussy en Haute-Savoie. Le parapente était né ! Ils utilisent alors leurs ailes de saut d’avion, engins conçus dans les années 1960 et testés à cette époque en décollage à pied par l’ingénieur américain Francis Rogallo. En 1979, création du Club des Choucas, tout premier club-école de parapente. D’abord confidentiel, le site de Pertuiset est utilisé par les parachutistes pour sauter et s’entraîner à la précision d’atterrissage sans avoir à brûler de kérosène. Puis les randonneurs et les montagnards s’intéressent à cette pratique qui permet d’échapper à de fastidieuses descentes à pied. C’est en 1986 apparaissent les premières ailes conçues spécifiquement pour le parapente : elles permettent de voler plus longtemps, plus haut, plus loin. C’est tout naturellement à Mieussy que les constructeurs viennent les présenter : à cette époque le Club des Choucas, toujours en activité, forme en moyenne 800 élèves par an.
Les 22 et 23 juin, le village de Mieussy va fêter ses 35 ans de parapente : la municipalité, le Comité des Fêtes, l’Office de Tourisme, les professionnels locaux du vol libre, le Choucas Club, la FFVL (Fédération Française de Vol Libre) s’associent pour organiser une multitudes d’animations et de démonstrations autour du parapente.
 

- Advertisement -