Les chutes de neige récentes vont permettre l’ouverture anticipée de plusieurs domaines skiables ce week-end du 22 et 23 novembre.
A l’Alpe d’Huez, quatre remontées mécaniques seront ouvertes (télésiège Marmotte 1, télécabine Marmotte 2, Funitel Marmotte 3 et télésiège de l’Herpie), de même que les télécabines de Poutran 1 et 2 pour les clients venant d’Oz-en-Oisans. Huit pistes seront ouvertes : Rifnel, Jeux, Ancolies, Dahut, Déversoir, Clocher de Mâcle, Herpie et Cristallière. Les remontées fonctionneront de 9h à 16h30 (sauf l’Herpie, qui fermera à 15h). Tarifs : 25 € la journée, 40 € le week-end. A noter aussi l’accès gratuit à une boucle de ski de fond.
A la Clusaz, où il est tombé plus d’un mètre de neige au col de Balme et près de 70 cm à 1800 m d’altitude, c’est le secteur de Balme qui sera ouvert ce week-end. La télécabine de Balme, les télésièges du col de Balme et de la Bergerie, ainsi que le téléski de Torchère, fonctionneront de 9h à 16h. Seules les pistes situées au-dessus de l’arrivée de la télécabine seront toutefois ouvertes. Vous skierez donc sur un peu plus de 600 mètres de dénivelé et redescendrez en télécabine. Tarifs : 23 € la journée adulte, 20 € les 4 heures ; junior (-15 ans) : 18 € / 16 €.

© OT Courchevel

A Courchevel, on ouvre samedi 22 novembre (mais pas le dimanche) et c’est gratuit ! Les férus de glisse pourront faire leurs premiers virages sur l’axe Verdons – Saulire, de 9h à 16h.
A Montgenèvre, vous skierez sur 900 m de dénivelé skis aux pieds, du Rocher de l’Aigle au front de neige. Quatre remontées mécaniques fonctionneront : le télémixte des Chalmettes, les télésièges débrayable des Gondrans et à pinces fixes de l’Aigle, ainsi que le téléski du Clot. Tarifs : 30,50 € adultes ; 24,30 € enfants ; 27,50 € vermeil. A noter que l’espace nordique ouvrira lui dès vendredi 21 novembre, afin de permettre aux fondeurs de réaliser leur première sortie sur la zone du stade en direction de l’Italie (8 € la séance adulte).

Val Thorens ouvre également ses pistes ce week-end, et accueille la première étape du Ski Force Winter Tour. Comme à Montgenèvre, on skie sur 900 m de dénivelé, avec 15 pistes accessibles, desservies par 12 remontées, soit 20 % du domaine. La liste des remontées ouvertes (de 9h à 16h45) : Funitels de Péclet et de Grand Fond ; télésièges débrayables des Cascades, de Moraine, de Portette et des 2 Lacs ; téléskis du Plateau ; tapis roulant de Campagnol, Musaraigne, Castor & Pollux. Le manteau neigeux est actuellement de 40 cm à 2300 m et 60 cm à 3200 m. Tarifs : 38,60 € la journée / 60,10 € le week-end. Tarif parking : 5 € le week-end.

 © Martin Léger

Ces cinq stations rejoignent Tignes, déjà ouverte en continu depuis le 4 octobre.  Vous skierez entre 2100 mètres (au Val Claret) et la Grande Motte (3450 m d’altitude). Aux pistes du glacier, déjà ouvertes depuis plusieurs jours, viendront s’ajouter à partir de ce samedi 22 novembre la Double M, le Dahut, la Face et la Rimaye. Tarifs : 35 € la journée et 25,50 € la demi-journée (à partir de 11h45). Une boucle de ski de fond – tracée à proximité du téléski de Rosolin – est également accessible (tarif 15 €)
Notez que contrairement à Tignes et Val Thorens (ouvertes en continu), l’Alpe d’Huez, la Clusaz et Montgenèvre refermeront leurs pistes dimanche soir, et même samedi soir pour Courchevel.
Si vous êtes amateurs de ski de fond, vous pourrez aussi skier du côté des Saisies, qui ouvrira (ce week-end uniquement) quelques pistes sur le secteur de la Palette. La régie des pistes n’a pas encore déterminé quelles pistes seront ouvertes (décision vendredi a priori). Tarifs (sous réserve) : 4,70 € la journée, 3 € l’après-midi, gratuit pour les enfants.
A Cervières (Hautes-Alpes), vous pourrez également faire du ski de fond sur la route du col de l’Izoard. Si l’enneigement est un peu limite sur les 2 premiers kilomètres (il faudra peut-être marcher), les 6 km suivants (jusqu’au col) seront à coup sûr praticables, en alternatif comme en skating. Cette piste sera ouverte dès jeudi 20 novembre, jusqu’à la fin du week-end. Accès gratuit. A noter qu’une permanence sera assurée pour ceux et celles souhaitant acheter leur forfait saison. Arvieux (dans le massif du Queyras, Hautes-Alpes) ouvrira également son domaine nordique, sur le secteur du Planet. Les pistes verte du Plan d’Eau et bleue des Clots seront à coup sûr ouvertes. Trois autres pistes pourraient également ouvrir  : la bleue de Clapier Long, la rouge des Pins et la noire de la Bergerie. Tarifs : 8 € la journée (4 € pour les 10-16 ans), 6 € à partir de 13h, gratuit pour les moins de 10 ans.Toujours dans les Hautes-Alpes, Puy Saint-Vincent ouvre également une partie de son domaine de ski de fond.

- Advertisement -