Les Japonais ont fait de la bataille de boule de neige un sport par équipe, le Yukigassen. Les stations du Val d’Arly ont décidé de le populariser dans les Alpes cet hiver, en organisant un tournoi familial, le Snow Ball Fight Tour. Adresse, tactique et bonne humeur indispensables !

Il y a plus de vingt ans que les Japonais ont revisité la bonne vieille bataille de boules de neige de notre enfance pour en faire un sport d’hiver à part entière, le Yukigassen. Une sorte de ballon prisonnier adapté au milieu de la montagne : les joueurs portent des casques et des masques, et leurs projectiles sont de belles boules de neige, fabriquée à partir du snow-baller, outil miracle d’où sortent des « munitions » parfaitement rondes et lisses ! Le but du jeu est de s’emparer du drapeau de l’équipe adverse sans se faire toucher par ses boules de neige. Si le jeu est très sérieux dans les montagnes du Pays du Soleil Levant, il se développe au Canada, aux Etats-Unis et en Europe du Nord sous une forme ludique, prétexte à créer une bonne ambiance à l’heure de l’après-ski.

 

Sur une idée de Pierre Geraldy de SunSnowevents, l’importateur en France du Yukigassen basé à Oz-en-Oisans, en Isère, elle aussi adepte de ce jeu, les stations du Val d’Arly vont organiser le semaine du jour de l’An, du 26 au 30 décembre, un grand tournoi de Yukigassen dans chacune d’entre elles (Notre-Dame-de-Bellecombe, Crest-Voland/Cohennoz, Flumet, Saint-Nicolas-la Chapelle et La Giettaz-en-Aravis), avec une grande finale le 30 décembre. Tout le monde à partir de 8 ans est invité à participer au Snow Ball Fight Tour. Il se décline en deux temps. D’abord une première partie « practice », dédiée à l’assimilation des règles du jeu, à l’usage du snow-baller et à l’apprentissage au tir de boules de neige. Ensuite, place au match comptant pour la finale du vendredi. Dans un terrain délimité et partagé en deux, deux équipes de sept joueurs vont s’affronter pendant trois minutes à l’aide de 90 boules de neige fabriquées par chaque camp. Il faudra être tactique et adroit pour aller chercher le drapeau de l’équipe adverse ou éliminer tous ses joueurs ! Vacanciers, commerçants, personnels des remontées mécaniques, moniteurs de ski, tout le monde est convié à participer à cet événement fédérateur et festif. Et on croise les doigts pour que cette semaine-là, il y ait plein de neige fraîche pour fabriquer de jolies boules !
Sophie Chanaron

Les plus petits aussi
Parce qu’il n’y a pas de raison que les moins de 8 ans n’en profitent pas, Alexandra Benoit, en charge des événements et des animations au sein de l’office de tourisme du Val d’Arly Mont-Blanc, leur a concocté un jeu d’adresse avec boules de neige rien que pour eux ! A savoir des panneaux ludiques sous forme d’animaux dont ils devront viser la cloche pour qu’ils échappent au Yéti…