Insatiable Perrine Laffont ! La championne olympique de ski de bosses a ajouté une nouvelle médaille d’or à son impressionnante collection, en remportant samedi l’épreuve de bosses parallèles des championnats du monde de Park City (Etats-Unis), conservant ainsi son titre acquis il y a deux ans. Cette nouvelle victoire compense la petite déception de la veille, où la Française n’avait obtenu « que » la médaille de bronze dans l’épreuve de bosses simples, le seul titre qui manque toujours à son palmarès. A noter qu’en huit courses cette saison (six en coupe du monde et deux aux championnats du monde), Perrine Laffont est toujours montée sur le podium ! L’autre bonne nouvelle du week-end, c’est la médaille d’argent de Kevin Rolland en ski half-pipe, seulement devancé par l’Américain Aaron Blunck. Il s’agit de la quatrième médaille mondiale du skieur de La Plagne (après l’or en 2009, l’argent en 2011 et le bronze en 2017). L’équipe de France achève ainsi ces championnats du monde de snowboard et ski freestyle avec six médailles (or pour François Place en skicross, Tess Ledeux en big air et Perrine Laffont en bosses parallèle, argent pour Kevin Rolland en ski half-pipe, bronze pour Alizé Baron en skicross et Perrine Laffont en bosses simples).
Pas de médaille en revanche pour les Français lors des descentes des championnats du monde de ski alpin à Are. Les meilleurs Bleus ont été respectivement Adrien Théaux (15ème) chez les messieurs et Romane Miradoli (20ème) chez les dames, les titres revenants au Norvégien Kjetil Jansrud et à la Slovène Ilka Stuhec. On retiendra aussi les belles médailles d’argent du Norvégien Aksel-Lund Svindal et de bronze pour l’Américaine Lindsey Vonn, qui disputaient tous deux l’ultime course de leur immense carrière.
Du côté de la coupe du monde, les deux podiums français du week-end ont été l’œuvre des deux relais en biathlon, du côté de Canmore (Canada). Les hommes (Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Simon Fourcade et Quentin Fillon-Maillet) ont pris la deuxième place, derrière les Norvégiens. Les femmes (Anaïs Chevalier, Justine Braisaz, Anaïs Bescond et Julia Simon) se sont de leur côté classées troisièmes d’une course remportée par les Allemandes.

Photo : Perrine Laffont lors de son titre olympique à Pyeongchang © CNOSF / KMSP