Après 2016 et 2018, Rémy Coste a remporté hier pour la troisième fois la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc, qui s’achevait à Bonneval-sur-Arc, égalant ainsi le record du Tchèque Radek Havrda (lauréat en 2007, 2009 et 2012). Le musher français a devancé de seulement 1 minute et 44 secondes son dauphin, l’Espagnol Iker Ozkoidi, après 11 jours de course et 494 km de course ! La Norvégienne Sissel Wolf Molmen prend la troisième place de cette catégorie « Open », la plus prestigieuse.

Le podium de la 15e Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc ©Benoît Diacre

A l’inverse, la catégorie « Limited » (un pool de 8 chiens pour l’ensemble de la compétition, avec 5 à 6 chiens attelés au départ de chaque étape, contre un pool de 12 chiens et 8 chiens attelés pour la catégorie open) a vu un cavalier seul du Russe Alexander Stolyarov, qui a remporté toutes les étapes et s’adjuge la victoire finale avec plus de quatre heures d’avance sur les Français Tommy Cerf (2ème) et David Passy (3ème).

Le podium final de la catégorie ski-joëring de La Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc 2019 © Vincent Piccerelle

Victoire russe également en ski-joëring, Aleksander Lupanov devançant la Suissesse Violaine Grau (2ème) et le Français Madani Abderrahim. Au final, Annabel Lascar-Kam, directrice générale de la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc, dresse un bilan très positif de cette 15ème édition de l’une des plus renommées courses de chiens de traîneaux au monde : « La nouveauté de format de cette année consacré à la mid-distance a permis d’apporter un souffle nouveau à l’évènement. Les nouveaux mushers originaires d’Allemagne, de Norvège, des États-Unis qui étaient venus découvrir cette course, en sont repartis ravis. Cela annonce une belle 16ème édition, avec un plateau sportif très relevé. Un grand bravo à toutes les équipes présentes. »

Photo de une : La dernière étape menait les concurrents de Bessans à Bonneval-sur-Arc, soit 44 km de course. Ici Rémy Coste, vainqueur de cette édition 2019 à vive allure © Benoît Diacre