Inaugurée l’été dernier, la nouvelle ferrata de Saint-Gervais-Mont-Blanc, est de nouveau entièrement accessible, avec la ré-ouverture du dernier tronçon (celui-ci avait été fermé par arrêté municipal cet hiver, pour des questions de sécurité, alors que les deux premiers tronçons étaient eux restés ouverts). Cette via ferrata, qui démarre du parc thermal du Fayet, pour s’achever au pont situé en centre-ville de Saint-Gervais, propose un parcours d’environ trois heures dans les gorges du Bonnant. Elle se compose de trois tronçons à la difficulté croissante, avec des échappatoires possibles. Le premier tronçon, qui va des thermes à passerelle des thermes, prend une heure, avec une cotation AD+ (Assez Difficile). A son terme, vous pouvez emprunter l’échappatoire Mick Bozon. La partie intermédiaire (de la passerelle des Thermes jusqu’au pont de Saint-Gervais, en passant par le belvédère sur la gorge du Bonnant) est elle cotée D+ (Difficile +), pour une durée estimée à 1h30. Vous y trouverez deux échappatoires : le n°2 (Maurice Lenoir) et le n°3 (Thierry Broisat). Après ce dernier, débute la partie finale, interdite aux mineurs et aux adultes non expérimentés, car très athlétique, comme en témoigne la cotation TD + (Très Difficile +). Comptez 30 minutes, pour aller du pont de Saint-Gervais jusqu’à la sortie finale sous les ruines du Chatelet. Notez que des magasins de sport de Saint-Gervais proposent la location de matériel spécifique à la via ferrata. La Compagnie des Guides de Saint-Gervais Mont-Blanc, qui entretient cette via ferrata, propose aussi des sorties encadrées si vous souhaitez vous initier à cette activité.

Photo de une : Comptez trois heures pour parcourir l’intégralité de la via ferrata de Saint-Gervais © Julien Pelloux