La 5e édition du North Face Ultra-Trail du Tour du Mont-Blanc se déroule les 24 et 25 août prochain. Une édition pour laquelle les organisateurs, dans un souci de respect du site et de sécurité des concurrents, ont volontairement limité le nombre de participants et corsé le parcours. Celui-ci s’étire sur 163 km pour 8900 m de dénivelé positif à réaliser en 46 heures maxi et en semi-autonomie. Les meilleurs visent les 20 heures pour boucler cette course de l’extrême exceptionnelle.

The North Face Ultra-Trail du Tour du Mont-Blanc n’en est qu’à sa cinquième édition mais elle est déjà devenue l’une des courses longues distances les plus emblématiques d’une discipline en plein essor, la course à pied en montagne, ou trail pour les initiés. L’an dernier, 2500 coureurs ont pris le départ de l’épreuve longue distance* (158 km et 8500 km de dénivelé positif entre la France, la Suisse et l’Italie). Un record qui ne sera pas battu cette annnée, les organisateurs ayant décidé d’être plus restrictifs pour un meilleur respect du site et une sécurité accrue des concurrents. Pour 2007, le quota de coureurs a donc été fixé à 2200. Chacun d’entre eux doit, en plus, impérativement avoir terminé deux trails de montagne d’au moins 50 km ou un de 80 km. ""Demander une expérience à celui qui s’engage dans le 160 km avec 9000 m de dénivelé nous paraît un minimum", expliquent Catherine et Michel Poletti, les organisateurs de la course. "Celui qui n’a pas bouclé un trail d’au moins 80 km n’a pas la lucidité nécessaire pour s’engager dans une épreuve aussi extrême que le tour complet du Mont Blanc".

Pour retrouver l’authenticité des débuts, les oganisateurs ont également réduit le nombre des ravitaillements et limité l’assistance personnelle des concurrents. Des concurrents originaires de 44 pays et majoritairement traileurs amateurs. Ils vont devoir boucler le parcours de 163 km en 46 heures maxi. Soit plus du double du record de l’épreuve, détenu par l’Italien Marco Olmo, qui, l’an dernier, a effectué cette boucle XXL en un peu plus de 21h. Une performance à peine croyable au regard de la semaine nécessaire à un bon marcheur pour effectuer le Tour du Mont Blanc. Un sentier de grande randonnée mythique, où se pressent chaque année 30 000 randonneurs.

Avec ces nouvelles exigences, le North Face Ultra-Trail du Tour du Mont-Blanc, 5e du nom, sera-t-il bouclé en 20 heures ? On peut l’envisager, tant de prétendants à la première marche du podium sont annoncés sur la ligne de départ. 
Les meilleurs spécialistes mondiaux des raids extrêmes figurent sur la liste des concurrents inscrits. Une confrontation inédite Europe/USA se profile d’ailleurs. Pour la première fois, les vainqueurs des quatre premières éditions, Dawa Sherpa (Népal), Vincent Delebarre (France), Christophe Jaquerod (Suisse) et Marco Olmo (Italie), sont de la partie. Ils vont devoir compter avec les ambitions d’éminents représentants des Etats-Unis, dont Scott Jurek, sept fois vainqueur de la Western States 100 miles ou encore Karl Metzer, vainqueur de six « 100 miles » en 2006, élu meilleur "ultrarunner 2006" aux Etats-Unis. Chez les féminines, les deux dernières gagnantes sont elles aussi sur la ligne de départ : Karine Herry, triple victorieuse en 2006 de The North Face® Ultra-Trail du Mont-Blanc ®, du Grand Raid de la Réunion et des Templiers et Elisabeth Hawker, victorieuse en 2005 et championne du monde des 100km en 2006.
Pour suivre les exploits des coureurs, allez sur le site de l’organisation qui conseille plusieurs points de vue et incite le public à emprunter le nouveau dispositif de navettes et de bus gratuits mis en place cette année, évènement éco-responsable oblige. On peut aussi suivre la course par SMS ou via Internet. Plus d’infos sur www.ultratrailmb.com

S.C.
 
Le plein d’animations
 
À Chamonix
Vendredi 24 août 2007
17:00 – 18:30 : Rues de Chamonix, Ens’Batucada
20:00 – 22:00 : Place Balmat,  DDKP : Trio acoustique (guitares, basse,
accordéon)
NUIT : Animation musicale sous chapiteau sur la place du Triangle de
l’Amitié
Samedi 25 août 2007
Toute la journée : Rues de Chamonix  Ens’Batucada  et Jazz Attack, salon des
Artistes et Artisans d’Art du tour du Mont-Blanc, Jeux musicaux et
Exposition « développement durable »
19:00 : Place Balmat  Concert JPZ Bandoffert par Casino Barrière
NUIT : Animation musicale sous chapiteau sur la place du Triangle de
l’Amitié
Dimanche 26 août 2007
Toute la journée : Rues de Chamonix Ens’Batucada  et Jazz Attack, Jeux
musicaux et Exposition « développement durable »
Salon des Artistes et Artisans d’Art du tour du Mont-Blanc
17:30 – 18:30 : Place du Triangle de l’Amitié, Spectacle de danse « Evidance»
Salon des Artistes et Artisans d’Art du Pays du Mont-Blanc du samedi 25 au
dimanche 26 août.
À proximité de l’arrivée des deux courses à Chamonix, un salon réunit des
créations et les savoir-faire typiques de chaque commune du parcours, autour
d’un thème « Courir vers quoi ? »
 
Animation tout le long du parcours
Durant les 55 heures de courses,  sur tout le parcours, des animations sont
organisées par  les communes. Tous les villages sont en fêtes !
Animations musicales aux Houches, à Saint-Gervais, aux Contamines,  à
Vallorcine,  veillée  Savoyarde à la Balme,  musique à Courmayeur avec le
groupe des Beuffons et stands dégustation de produits typiques. Grand feu de
joie et orchestre aux Chapieux avec suivi de course en direct,  Raclette et
grillades à  Trient à et à Champex,  Bal  et concert de Cors à la Fouly….
 

* une version "courte" existe au départ de Courmayeur : 86 km, 4500 m de dénivelé positif à réaliser en 24 h maxi