Très prisée des freeriders des bassins grenoblois et chambérien, la station des 7 Laux souhaite aussi mettre en avant sa dimension familiale. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’aménagement d’un parcours ludique, le parcours « de la taupe »,  sur la piste verte de la Souchette, à Prapoutel.

Depuis la mi-janvier, la piste verte de la Souchette, accessible par le télésiège débrayable des Bouquetins et qui permet  la desserte skis aux pieds de nombreuses résidences de Prapoutel, a changé de physionomie. Il ne s’agit plus d’une simple piste, mais d’un véritable parcours ludique qui ravit les enfants (et leurs parents !). Whoops, carillons et autres arches – du matériel léger et démontable – se succèdent sur le Parcours de la Taupe. La traversée du tunnel au milieu du parcours a déterminé le choix de l’animal emblématique de ce cet itinéraire amusant. « Cette mascotte est représentée sur les différents modules de ce parcours », précise Alexandre Chalencon, directeur de l’office du tourisme du Grésivaudan, qui assure la communication concernant ce nouvel aménagement.

Aménagé sur la partie basse de la piste verte de la Souchette cet hiver, le parcours de la Taupe s’étirera sur l’intégralité de la piste en 2020 © OT Grésivaudan

Si vous ne voyez pas de modules dès le début de votre descente sur la Souchette, pas d’inquiétude : « seule la partie basse de la piste – juste après le carrefour avec la piste rouge de l’ardoisière – a été aménagée cet hiver. L’hiver prochain, un autre parcours ludique verra le jour. Il s’étirera sur la totalité de l’itinéraire de l’Ecureuil. Je vous laisse trouver la mascotte…», indique avec malice Alexandre Chalencon. Toujours en 2020, c’est un village d’animation complet qui verra le jour au sommet du télésiège des Bouquetins. « Il sera quatre saisons. On y trouvera des tables de pique-nique, des cabanes, des toboggans et un labyrinthe dans la forêt », énumère le directeur de l’office du tourisme du Grésivaudan. Budget prévisionnel de l’opération : 400 000 euros. La communauté de communes Le Grésivaudan est maître d’ouvrage de cet aménagement, en collaboration avec la SEM T7L qui exploite le domaine skiable.

Du matériel léger et démontable est utilisé pour la plupart des modules © OT Grésivaudan

Les enfants en particulier (4-12 ans) et les familles en général sont bien sûr les cibles principales de ces parcours et aménagements. « La station des 7 Laux a une réputation de station freeride, sportive. Mais nous accueillons aussi des familles et des skieurs qui ne pratiquent pas de hors piste, ou qui recherchent un ski accessible. Nous avons voulu proposer un complément à l’offre ski actuelle pour développer une approche plus familiale. Nous nous sommes orientés vers des équipements ludiques, qui correspondent à l’attente de la clientèle. C’est également dans cette logique que la Wizluge – luge sur rail quatre saisons, au Pleynet – a vu le jour l’hiver dernier », rappelle Alexandre Chalencon.

Le choix d’installer le Parcours de la Taupe sur une piste verte a pour but de le rendre accessible au plus grand nombre. Notez d’ailleurs qu’il est inutile de prendre un forfait couvrant l’ensemble du domaine skiable pour vous y rendre : un simple forfait « espace débutant Prapoutel » (18,20 €, tarif unique) suffit.

Martin Léger