Cet hiver marque un tournant pour Auris-en-Oisans. La destination familiale reliée à L’Alpe d’Huez Grand Domaine accroît sensiblement son nombre d’hébergements. Et bichonne encore plus les débutants, ainsi que ces dames, à qui elle réserve de belles suprises en mars.

La discrète petite station familiale de l’Oisans, avec une vue imprenable sur la Meije et les sommets des Ecrins, est sous les feux de l’actualité. Reliée à L’Alpe d’Huez Grand Domaine, Auris-en-Oisans tourne une page importante de son histoire touristique. En deux ans, la commune va se doter de 750 lits supplémentaires. Cette extension physique se traduit dès cette saison par la livraison d’une résidence de tourisme haut de gamme Odalys. « Celle-ci abrite une centaine d’appartements grand confort et de nombreux services, comme une piscine, un hammam ou encore une salle de fitness », se félicite Eric Thomas, arrivé aux commandes de l’office de tourisme à l’automne.

Un front de neige totalement remodelé

Cette augmentation des capacités d’accueil de la station a permis à la Sata, gestionnaire du domaine skiable, d’investir 3,5 millions d’euros dans l’amélioration de ses pistes de ski alpin. Le front de neige a été complètement remodelé pour faciliter l’accueil de la clientèle débutante. Un télésiège (Piégut) et quatre téléskis veillissants ont également disparu du paysage. Ils sont remplacés par d’autres équipements plus adaptés. Notamment deux tapis roulants, un pour accéder plus facilement au départ des télésièges des Sures et à l’Auris-Express, et un second pour desservir la zone d’apprentissage du ski.

Des sommets à perte de vue ! ©Urope

Du vtt sur neige en après-ski

La Sata a par ailleurs conforté l’enneigement de ce domaine très ensoleillé, ave l’ajout de 28 enneigeurs supplémentaires à la trentaine formant jusqu’ici le réseau de neige de culture d’Auris : 16 sur la piste de la Corniche, au sommet du TS des Sures et 12 autres en direction du col de Maronne. Désormais, un ruban de neige garantit la liaison entre les pistes d’Auris et celles de L’Alpe d’Huez.
« Mais, à Auris, il n’y a pas que le ski qui est sympa », rappelle le directeur de l’office de tourisme. « La station est aussi très animée avec des soirées jeux apéros, des descentes en luge, de l’initiation à la zumba, du chien de traîneau, des balades en raquettes ou, et c’est nouveau, du VTT sur neige en après-ski ». De quoi se requinquer au grand air de la montagne, que l’on soit skieur ou pas !
Sans oublier les semaines à thèmes qui ponctuent la saison, comme celle dédiée aux femmes en mars. A la clé, des ribambelle d’avantages pour ces dernières: -50 % sur les forfaits et les cours de ski, séance de zumba, jacuzzi en plein air, une paire de ski Dynastar à gagner et d’autres surprises… De quoi rendre jaloux ces messieurs !
Sophie Chanaron

photos ©Urope
 

 

- Advertisement -