La passion de Megève pour le deux-roues ne date pas d’hier. Mais cette saison, elle prend des proportions inégalées ! Et sera à son paroxisme lors du Tour de France. La commune haut-savoyarde est en effet l’une des 16 villes-étapes inédites de la 103e édition, qui s’y attarde du 21 au 23 juillet.

« Le maire de Megève, Catherine Jullien-Brêches, avait à coeur d’accueillir le Tour de France, mais il y a beaucoup de candidats et peu sont élus chaque année », rappelle Gilles Fossoud, directeur sportif de Megève. « Nos propositions et l’expérience de Megève en matière d’organisation de grands événements, ont su convaincre Christian Prud’homme ». A tel point que Megève cumule même le double statut de ville arrivée (18e étape le 21 juillet, contre la montre entre Saint-Gervais et Megève) et de ville départ (20e étape le 23 juillet entre Megève et Morzine). De quoi engranger des retombées médiatiques inégalées pour la destination montagne : elle va s’afficher sur les écrans de plus d’un millard de téléspectateurs dans le monde !
La venue de la Grande Boucle à Megève et au Pays du Mont Blanc, est l’apothéose d’une saison d’été 2016 trés vélo pour la station-village. Aussi bien cyclo que VTT, qu’ils soient classiques ou à assistance électrique. Cette vélomania mégevane a commencé sur les chapeaux de roues en juin dernier, avec la 13eTime Megève Mont Blanc, la course qui donne le coup d’envoi des cyclosportives montagnardes. Elle s’est poursuivie avec la 7e MB Race, du 1er au 3 juillet, 3e évenement VTT français, et support cette année de la coupe du monde VTT marathon.

©Christophe Bougault/Time

Ce dimanche 10 juillet, place à un gros morceau en cyclisme, l’Etape du Tour, l’une des  plus célèbres cyclosportives en Europe. Chaque année, elle emmène plus de 15 000 cyclosportifs à l’assaut de l’une des étapes du Tour de France. Treize jours avant les Froom, Contador et consorts, ces amateurs vont découvrir le parcours de la 20e étape du Tour de 2016, entre Megève à Morzine. Annoncée comme décisive pour le podium sur les Champs-Elysées, elle constitue un défi à la fois sportif – 4 cols à gravir- et une aventure touristique pour les cyclos amateurs.  « Au total, nous attendons 40 000 personnes à Megève lors de ce week-end d’avant-Tour », précise Gilles Fossoud, à la coordination. Quelque 250 bénévoles sont mobilisés pour l’Etape du Tour. L’occasion d’une ultime répétition en vue du Tour de France 2016, qui a aussi fait de Megève le centre logistique de ses trois jours au Pays du Mont-Blanc.
Sophie Chanaron

©Christophe Bougault/Time Megève

- Advertisement -