Sortie en octobre 2018 sur l’App Store et en avril 2019 sur Google Play Store, l’application RunMotion Coach entraine aujourd’hui à la course à pied, dont le trail en montagne, plus de 85 000 personnes en France, en Belgique et en Suisse. Deux trentenaires savoyards l’ont développée et l’animent.

À l’heure du déconfinement progressif en France et un peu partout en Europe, RunMotion Coach, solution de coaching dédiée au running, donne des conseils à ses abonnés pour reprendre en douceur la course à pied en plein air. Après deux mois de pause pour cause de restrictions liées à l’épidémie de coronavirus, cet accompagnement n’est pas superflu pour prévenir tout risque de blessure.

RunMotion s’est associé au réseau des ambassadeurs Savoie Mont-Blanc pour offrir à ses 7000 membres un abonnement de 2 mois à son offre payante premium. Une belle promo pour cette solution numérique de coaching 100% made in Les Alpes, multi-primée, lauréate de la Bourse French Tech et soutenue par Annecy Base Camp OSV, l’incubateur d’entreprises dans le sport et l’outdoor.

À l’origine de ce programme digital complémentaire aux applications de tracking (Runkeeper, Runtastic…), une start-up du Bourget-du-Lac en Savoie. Ses fondateurs ? Deux frères jumeaux marathoniens, Guillaume et Romain Adam. Ces Savoyards ne sont pas des inconnus pour ceux qui suivent l’univers du running et l’actualité du petit monde des start-up innovantes en Pays de Savoie. Le premier, ancien athlète en équipe de France d’athlétisme, aujourd’hui ingénieur, a fini premier français au marathon de New York l’an dernier (2h26). Il est aussi traileur, coach, et surtout co-auteur d’un projet de recherche analysant la performance en course à pied soutenu par le MIT (Boston) et le CNRS.

Romain Adam à l’entraînement au Mont-Joly

Le second, coureur émérite lui aussi (son record personnel en marathon est de 2h38), était jusqu’en décembre dernier l’ancien « maire » du Village by CA du Crédit Agricole des Savoie. « Après avoir accompagné au sein de cet accélérateur de start-up de nombreuses pépites, j’ai décidé de mettre la totalité de mes compétences économiques et juridiques dans l’aventure entrepreneuriale familiale de RunMotion Coach », explique Romain Adam, en charge de la partie commerciale et financière de l’entreprise. Il a embarqué au début du projet son coach sportif personnel, Paul Waroquier -recordman de France Master (plus de 40 ans) sur Mile, expert en motivation du sport et auteur de L’Art de gagner- pour son expertise dans la construction de programme d’entraînement sur mesure.

Les frères Adam sont formels, leur application s’adresse à tous les publics , coureurs chevronnés, comme débutants ou personnes se remettant à la course à pied. En mode loisir ou avec l’objectif de disputer une compétition sur piste, sur route ou en montagne. Et pour que ça se passe le mieux possible et suivant sa nature, on peut choisir la personnalité de son coach virtuel : positive, autoritaire ou philosophe !

Guillaume Adam en reconnaissance sur la CCC© 2019 à Chamonix où il s’est classé 2e

Pour développer encore les champs d’action de l’appli, notamment les partenariats avec des épreuves de course à pied ou des stations de montagne, mais aussi son internationalisation, la start-up va procéder à une levée de fonds pour renforcer ses effectifs.

Photo de Une ©pictyourcompany

- Advertisement -