Dans le cadre de Toquicimes, un événement autour de la gastronomie de montagne, était organisé un concours de la Fondue de Megève. Lancé en août dernier, il a réuni 13 candidats, pré-sélectionnés par un jury à la tête duquel on retrouvait Emmanuel Renaut, le chef du restaurant mégevan triplement étoilé au Michelin, les Flocons de Sel. 7 d’entre eux ont ensuite été retenus pour la finale, qui s’est déroulée dimanche 21 octobre sur la place du village de Megève.
Le concours a été très serré, donnant lieu à d’intenses délibérations entre les deux jurys. L’un, le jury technique, présidé par le fromager MOF (Meilleur Ouvrier de France) Jacques Dubouloz, se concentrait sur les gestes, la façon dont les candidats réalisaient leurs fondues ainsi que sur le choix des ingrédients. L’autre, le jury « dégustation », sous l’égide d’Emmanuel Renaut, jugeait à l’aveugle la saveur, la texture et la créativité de chaque composition.

Les participants du concours de la Fondue de Megève, réunis sur la place du village ce dimanche 21 octobre © Toquicimes

La victoire est finalement revenue à Jérémie Lobies, un chef bourguignon d’origine, aujourd’hui à la tête du restaurant le Hibou Blanc, à Megève. Sa recette ? Une alliance de beaufort, vacherin fribourgeois, comté 18 mois d’affinage, et une Roussette de Savoie ! Ses secrets : couper le fromage au ras de la croûte pour conserver les saveurs les plus intéressantes et une gestuelle tonique ! Il pourra donner à sa création le nom de « Fondue de Megève » pendant un an. Les autres restaurateurs megèvans pourront aussi inscrire ce plat à leur carte, en mentionnant le nom de son créateur.

Photo de une : Jérémie Lobies est le grand gagnant du concours de la Fondue de Megève © Toquicimes