La Compagnie des Alpes (exploitant de Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, La Plagne, Serre-Chevalier,etc) vient d’annoncer son chiffre d’affaires consolidé pour l’exercice allant du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2019. Il s’élève à 854 millions d’euros, en progression de 6,6 % (4,2 % à périmètre comparable). Avec un CA de 443,8 millions d’euros (+ 3,4 %, à périmètre réel comme à périmètre comparable), la branche domaines skiable reste l’activité phare du Groupe. Puisque l’exercice précédent incluait une vente foncière de 2,4 millions d’euros, l’activité des remontées mécaniques stricto sensu progresse même de 3,9 %, soutenue par une croissance du nombre de journées-skieurs de + 0,6 % et par une augmentation du revenu moyen par journée-skieur de 3,3 %.

© Stéphane Cervos – Agence Urope – Val d’Isère Tourisme

Malgré des conditions d’enneigement favorables pour quasiment tous les massifs en France – et donc une plus forte concurrence que lors des hivers peu enneigés où les skieurs se rabattent massivement sur les domaines d’altitude – la Compagnie des Alpes enregistre une hausse du nombre de ses journées-skieurs pour le quatrième hiver consécutif. La CDA se félicite de ces performances qui « démontrent à nouveau la pertinence de son modèle économique et le bien-fondé de sa stratégie. Celle-ci repose sur l’amélioration constante de la qualité de ses domaines skiables, (aménagement et optimisation des remontées et des équipements), sur la participation active à la dynamisation de l’offre d’hébergement et la création de lits, ainsi que sur la distribution et la commercialisation de séjours en montagne. »

Photo de une : Dans les 11 domaines skiables exploités par la Compagnie des Alpes – comme ici à Val d’Isère – le chiffre d’affaires a progressé lors de l’hiver 2018-19 par rapport à l’hiver 2017-18 © Andy Parant – Val d’Isère Tourisme