Active la montagne l’été, oui ! Mais elle est aussi un écrin privilégié pour stopper la machine, suspendre le vol du temps, comme dirait Lamartine, lui-même fortement inspiré par les paysages montagneux entourant le lac du Bourget. Balayer du regard prairies alpines, forêts et crêtes enneigées jusqu’au bout de l’horizon, humer les différents parfums, écouter les bruits imperceptibles en pleine agitation, méditer au soleil ou à l’ombre des épicéas… bref, déconnecter, à l’image de ces randonneurs assis sur un banc au fond du vallon de l’Orgère (Maurienne), dans le Parc national de la Vanoise, qu’a saisis le garde-moniteur et photographe Mathieu Beurier. C’est aussi ça les bienfaits de la montagne !