Organisée tous les deux ans depuis 2001 par les géomètres-experts de la Haute-Savoie, la mesure officielle de l’altitude du mont Blanc, réalisée du 16 au 18 septembre, vient d’être dévoilée. Le plus haut sommet d’Europe culmine à 4807,81 m. Un chiffre en légère augmentation par rapport à la mesure 2019 (4806,03 m), exceptionnellement basse et qui n’avait pas été dévoilée à l’époque… mais qui semble néanmoins confirmer une tendance à la baisse depuis 2007, année record où elle s’établissait à 4810,90 m. Rappelons que pendant plus d’un siècle, de la mesure des cousins Vallot réalisée en 1892 (et définitivement arrêtée en 1894), aucune nouvelle mesure n’avait été effectuée jusqu’en 2001. Cette mesure qui a longtemps servi de référence était alors de 4807,2 m, avec une marge d’erreur de cinquante centimètres… contre 2 à 5 centimètres aujourd’hui ! Il convient aussi de préciser que le sommet rocheux du mont Blanc culmine à 4792 mètres, et qu’il est recouvert d’une couche de « neiges éternelles » fonctionnant comme une énorme congère et qui varie en fonction des vents d’altitude et des précipitations.

© Pascal Tournaire

L’expédition pour la mesure 2021 a mobilisé 13 cordées regroupant 27 passionnés (géomètres-experts, guides, partenaires, photographes), avec près de 18 kg de matériel transportés à dos d’hommes, 2500 mètres de dénivelé avalés en 10h d’ascension, avant trois heures de mesure sur place le vendredi 18 septembre, de 13h à 16h. La mesure a été réalisée via la technique du point par point GPS associée à de la photogrammétrie (plus de 1300 images capturées et géoréférencées permettent d’obtenir plus de 15 millions de points). Du fait d’une organisation un peu différente des précédentes – sur 3 jours avec 2 nuits en refuge, au lieu d’un aller-retour sur deux jours – et de conditions météo exceptionnelles (très beau temps, assez doux et surtout sans vent), cette expédition aura sans doute été la moins difficile de ces 20 ans de mesures.

© Pascal Tournaire

A noter qu’à l’occasion de cet anniversaire, un livre de 140 pages, retraçant les différentes expéditions depuis 2001, illustré par les clichés du photographe Pascal Tournaire (qui accompagne les experts-géomètres au sommet depuis dix ans) a été édité. Vendu 30 €, à commander sur le site www.4810.eu, sur lequel vous retrouverez également l’historique des mesures précédentes et la présentation des membres de cette équipe de mesures.

Photos © Pascal Tournaire

- Advertisement -