Depuis plusieurs étés, la destination montagne voit sa fréquentation progresser – notamment pour la pratique d’activités outdoor – et encore plus particulièrement depuis la crise sanitaire (étés 2020 et 2021). Ainsi, l’activité touristique et pastorale donne lieu à un regain d’attractivité de ces espaces naturels, qui sont à la fois des lieux de ressource pour les troupeaux et pour l’accueil du public.

Pour éviter la détérioration de ces espaces en raison de cette affluence record, l’association Innovation Développement & Tourisme (IDT74), la section Haute-Savoie de Domaines skiables de France (DSF74) et la Société d’Économie Alpestre de Haute-Savoie (SEA74) ont décidé d’unir leurs compétences respectives pour mieux former les professionnels et informer les publics et créer les conditions pour un meilleur partage de la montagne entre tourisme et pastoralisme.   

© SEA

C’est dans ce cadre qu’un programme de formation et d’information sur les chiens de protection des troupeaux  a été imaginé sur sept demi-journées sur l’ensemble de la Haute-Savoie. Il est dispensé par des éleveurs, qui accueillent les demi-journées sur leurs exploitations, des services de l’Etat (Directions Départementales des Territoires et de la Protection des Populations), de l’Institut de l’Elevage. Il s’adresse aux personnels, directions et administrateurs des offices du tourisme, des remontées mécaniques, aux élus et techniciens territoriaux, aux services de gendarmerie et de polices municipales, et aux autres acteurs touristiques et loisirs : associations, prestataires professionnels. Lesquels pourront ensuite informer le public sur les bonnes pratiques à adopter.

Après quatre demi-journées en bergerie ou chèvrerie les et 17, 18, 24 et 25 mai, cette formation se poursuivra par une demi-journée de visio conférence sur les alpages de Haute-Savoie le 14 juin, et deux demi-journées en alpage sur la deuxième quinzaine de juin.

Photo de une : © SEA

- Advertisement -