Le musée des Forges et Moulins de Pinsot dans le massif de Belledonne, accueille une exposition temporaire de street art cet été. Son nom : Face au mur, quand le street art s’expose dans le Haut-Bréda. Les œuvres, ayant pour thème le changement climatique, sont réalisées sur d’anciennes tôles de chalet d’alpage.

Le musée des Forges et Moulins de Pinsot, dans le Haut-Bréda, redonne vie aux métiers et aux gestes des artisans d’autrefois. Mais il ne se contente pas d’être tourné vers le passé. L’exposition temporaire de cet été illustre son esprit d’ouverture sur les pratiques artistiques contemporaines. Présentée jusqu’au 3 octobre, elle s’intitule Face au mur, quand le street art s’expose dans le Haut-Bréda.

©Inaki Hernandez/Sreet Art Fest Grenoble

L’idée originale de l’exposition : récupérer d’anciennes tôles de toitures d’un chalet d’alpage, le chalet du Plan, pour en faire un support de travail. Ces tôles de 2 mètres par 1 ont été mises à disposition de huit artistes de street art. Chacun d’entre eux en a fait jaillir deux créations, sur le thème du changement climatique et de ses défis. Figuratives ou abstraites, les seize œuvres font appel à différentes techniques : street poncing, pochoir, calligraffiti, graf…
Le choix des artistes a été effectué par le centre d’art Spacejunk de Grenoble, partenaire de l’exposition. “Les artistes ont été sélectionnés pour la qualité de leur travail, que nous connaissons. Mais aussi pour l’éclectisme de leurs traits et de leurs pratiques, dans le but de toucher le public le plus large possible ”, souligne Jérôme Catz, directeur du centre d’art Spacejunk.

Ink4rt, artiste grenoblois spécialiste du calligraffiti, explique sa démarche : “J’ai choisi de travailler sur mes deux tôles avec dans l’idée de m’exprimer sur les effets du changement climatique et la fragilité́ de notre environnement. Avec les événements liés à la COVID-19 et au confinement, j’ai élargi ma pensée. Je décris au travers de mes calligraphies ce que l’homme est en train de faire à notre planète, et l’espoir de nouveau mode de vie que cette situation nous a permis d’entrevoir pendant un moment”.

Donc face au mur, oui, ce qui n’empêche pas de regarder par la fenêtre vers d’autres horizons…

Jeanne Palay

Entrée gratuite pour l’exposition. Musée ouvert du mercredi au dimanche, de 9 à 12 h et de 14 h à 16 h 30.
Tél. 04 76 13 53 59. http://musees.le-gresivaudan.fr/forges-et-moulins-de-pinsot-2/

©Fabien Dugand/Musée Forges et Moulins de Pinsot
- Advertisement -