C’est en direct du studio de Télégrenoble qu’Isère Attractivité a donné les grandes lignes de la saison estivale 2021 dans le département. Les acteurs du tourisme espèrent réitérer, voire dépasser les résultats du bel été 2020, qui avait vu la fréquentation de la clientèle de proximité bondir de 15% en Isère, « parmi les meilleurs scores en Auvergne-Rhone-Alpes », s’est félicitée Chantal Carlioz, la présidente d’Isère Attractivité, dans un contexte de vacances de printemps moroses.

La vice-présidente du Conseil départemental a livré quelques chiffres. De mars 2020 à mars 2021, les pertes pour la filière tourisme dépasse le milliard d’euros en Isère. De décembre 2020 à mars 2021, même s’il y avait du monde dans les stations Alpes Isère, et c’est un constat très positif, il manque plus de 800 M€ en raison d’un hiver sans ski alpin.

telegrenoble conference presse
La conférence de presse animée par Thibault Leduc dans les studios de Télégrenoble (capture d’écran Télégrenoble)

Alors bien sûr, il sera difficile de rattraper ce manque à gagner l’été prochain, mais pour Chantal Carlioz, le territoire dispose de tous les atouts pour répondre aux multiples aspirations des petits et des grands. Et se montrer très attractif. Avec en ligne de mire, la volonté de fixer plus longtemps la clientèle de proximité. Une nécessité dans un contexte sanitaire encore contraint, limitant la venue de la clientèle étrangère, de l’ordre de 30% en temps normal.

Retour en force de la culture après des mois de disette

Alors que de nombreux festivals de musique ont déjà jeté l’éponge dans d’autres départements, leurs homologues isérois tiennent le cap pour l’instant. Jazz à Vienne fait tout pour maintenir sa 40e édition du 23 juin au 10 juillet (avec entre autres, Jamie Cullum, Ibrahim Maalouf, Marcus Miller, Salif Keita, Deluxe, Thomas Dutronc, Avishai Cohen, Keziah Jones, Paul Personne, Erik Truffaz…).

chantal carlioz isere attractivite
Chantal Carlioz, présidente d’Isère Attractivité (capture d’écran Télégrenoble)

Grâce à son écrin, le théâtre antique de Vienne, d’une capacité maximale de 7500 places majoritairement assises, ce temps fort culturel de l’été en Isère, est en capacité de répondre aux exigences du protocole sanitaire imposé par les autorités. Jazz à Vienne, dont la notoriété dépasse largement les frontières iséroises, va donner le coup d’envoi d’une saison marquée tout d’abord par la remise sur les rails du célèbre Petit Train de la Mure, après dix ans à quai. De même, le public va enfin pouvoir pousser les portes du très attendu musée Champollion à Vif, 11e musée départemental, installé dans l’ancienne maison de famille des Champollion. Il offre une plongée dans l’univers du déchiffreur des hiéroglyphes Jean-François Champollion et de son frère aîné Jacques-Joseph, indissociable de ses travaux en égyptologie. Un voyage prometteur entre Vercors et Orient…

Avec ses places essentiellement assises, le théâtre antique de Vienne répond mieux au protocole sanitaire que d’autres sites de festival ©Daniel Durand

Encore plus d’itinéraires balisés pour le VAE et le VTTAE

Côté montagne, le Département continue d’encourager l’expérience à nul autre pareil d’une halte dans un refuge d’altitude loin du brouhaha du quotidien. Un nouveau cartoguide des 30 refuges gardés dans les massifs de Belledonne, du Vercors et de l’Oisans en donne les clés et les accès, notamment en transport en commun.
Toujours au chapitre des nouveautés, l’offre du département sur le vélo à assistante électrique, s’étoffe encore avec cinq nouveaux itinéraires dédiés qui s’ajoutent aux 13 existants.

L’Isère continue de développer le positionnement bien-être et santé de la destination, en s’appuyant entre autres sur l’intelligence collective de l’Université Grenoble Alpes. « Dans le cadre du Plan Montagne, le gouvernement d’ailleurs s’interresse fortement à ce concept de territoire de bien-être et de santé », indique la présidente d’Isère Attractivité, rappelant que l’agence travaille avec l’écosystème universitaire isérois pour apporter la preuve scientifique du lien bénéfique entre santé et altitude.

©Pascale Cholette
- Advertisement -