Après les sénateurs, les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes , c’est au tour du président de la Région, Laurent Wauquiez, de réclamer à l’État « un plan Marshall » de la montagne, hier lors de ses vœux à la presse. Dès la semaine prochaine, il a prévu de tenir une réunion de crise avec les acteurs de la montagne.

Il s’agit d’établir un diagnostic et élaborer un plan de protection pour éviter la casse économique et sociale d’une filière championne économique, à qui il faudra des années pour se remettre d’une saison quasiment blanche. L’Agence Savoie Mont-Blanc estime que les pertes pourraient avoisiner les 6 milliards les pertes juste pour les deux départements où le tourisme représente près de 50% du PIB.

telesiege savoie mont blanc
©BijassonNB

Le Premier ministre Jean Castex doit également recevoir dans les jours qui viennent les acteurs de la montagne afin de « finaliser les mesures de soutien économique qui permettront de renforcer l’accompagnement des entreprises touchées par cette fermeture prolongée ».

- Advertisement -