L’Agence Savoie Mont Blanc, agence d’attractivité bi-départementale, vient de divulguer les résultats de la seconde vague du baromètre des intentions de départ des Français l’été prochain, ainsi que des trois principales clientèles européennes de la destination (Pays-Bas, Grande-Bretagne et Belgique). Et ils sont plutôt de bonne augure pour la montagne en général, et pour les deux départements nord-alpins en particulier, leaders l’été avec 22 millions de nuitées.

Troisième derrière le littoral, toujours loin devant avec 70% des intentions de départ stables), la montagne talonne en effet la campagne (17% en baisse) en concentrant 15% des intentions de départ des sondés. Soit 5 points de plus qu’en mars dernier (première vague du baromètre). Si 35% des Français interrogés sont sûrs de partir à la montagne (+5 points), quatre Français sur dix restent indécis, 25% se déclarant toujours non-partants. La moitié des indécis se décidera en ultra-dernière minute. Tout comme les Belges contrairement aux Néerlandais et Britanniques qui anticipent plus.

©Savoie Mont-Blanc/Thiaville

Pour autant, la haute saison sera bien portée par la clientèle domestique, comme l’an dernier et de façon générale. Mais pour l’été prochain, nos trois voisins européens affichent une incertitude deux fois plus importante que celle des Français, et les partants parmi eux sont loin d’avoir privilégié l’altitude !

Il y a donc de la marge pour faire grimper la fréquentation de la montagne cette saison, celle-ci étant néanmoins suspendue à l’ouverture des frontières et à la sécurité sanitaire, qui pourraient changer la donne. Pour capitaliser sur l’appétence croissante pour la montagne estivale et émerger parmi la concurrence, L’Agence Savoie Mont Blanc déploie actuellement un plan de relance touristique offensif de 2M€. « Le dispositif s’articule autour de cinq leviers stratégiques : inspirer, transformer, cibler, accompagner et imaginer le futur avec la démarche inédite Demain Savoie Mont Blanc », indique Michaël Ruysschaert, directeur général. Ouverte et collaborative avec un site dédié, cette dernière, lancée ce printemps, fait dialoguer pendant trois mois les acteurs du territoire autour d’une dizaine de thématiques afin de transformer le tourisme. Restitution à la rentrée sous l’égide du Conseil Savoie Mont Blanc.

©Savoie Mont-Blanc/Guillaume-Lucazeau
- Advertisement -