C’est une tradition à laquelle la première banque du territoire des Savoie ne déroge pas, les vœux à la presse ! Et cela dès les premiers jours de janvier. Pour le duo à la tête de la caisse régionale de la banque verte, Eric Vial, son président, et Laurent Bennet, son directeur général depuis un an, cette rencontre est l’occasion de commenter l’activité de l’entreprise en 2019 et de distiller quelques bons chiffres ! Pour les résultats détaillés du bilan de l’exercice, il faudra attendre l’assemblée générale en mars prochain.
Tout en restant prudents, les dirigeants du CADS ont brossé une année 2019 satisfaisante pour la banque mutualiste qui n’a pas relâché son soutien aux acteurs du territoire, toujours très dynamique. Elle a ainsi distribué près de 3,5 milliards de crédits, dont 2,3 milliards pour l’habitat et 1,5 milliard pour le secteur productif.

20 000 nouveaux sociétaires et 31 000 nouveaux clients
En 2019, la banque mutualiste a accueilli 20 000 nouveaux sociétaires. Désormais, plus de 300 000 clients détiennent une petite part du capital de la caisse régionale. De même, 31 000 clients ont également rejoint le Crédit agricole des Savoie. Parmi ces arrivants, beaucoup de jeunes. Une cible de clientèle vers laquelle il multiplie les actions depuis deux ans. L’an dernier, la banque a dégainé l’offre Wow Sociétaire à laquelle 7500 jeunes ont souscrit en seulement six mois ! Dédié aux 18-25 ans (et bientôt jusqu’à 30 ans), ce produit bancaire adapté à leur mode de vie et de consommation, comprend également plusieurs bons plans extra-bancaires dans les domaines du sport et de la culture.

Thaïs Fischer et son BMX ! ©Actumontagne

Le Team sportif s’étoffe

Autre fait marquant en direction de la jeunesse en 2019, la création d’un team sportif CADS. Multi-disciplinaire, il compte dans ses rangs huit athlètes portant les mêmes valeurs que la banque savoyarde et partageant sa passion de la montagne. Cerise sur la gâteau, plusieurs d’entre eux ont réalisé une belle saison sportive. La snowboardeuse Marion Haerty a ainsi été sacrée championne du monde de freeride 2019 et la grimpeuse Julia Chanourdie a décroché son ticket pour les JO de Tokyo 2020, où sa discipline sera présente pour la première fois. Une aubaine pour la banque qui trouve à travers ces jeunes athlètes brillants et à la tête bien faite (ils sont tous étudiants), une nouvelle visibilité sur les réseaux sociaux où ils sont très actifs.
Face au succès rencontré, la banque étoffe son équipe. Elle a fait un appel à candidatures et a retenu cinq nouvelles recrues de moins de 20 ans de moyenne d’âge : Jules Chappaz, espoir du ski de fond (13e en coupe du monde cette saison), Thaïs Fischer, pilote de BMX surdouée, Margot Bosch et Clara Sénéchal, graines de championnes en bobsleigh et Baptiste Truntschka, le benjamin (18 ans), vététiste prometteur. Dégagés d’une partie des contraintes financières qu’exige le haut niveau -le CADS n’a pas souhaité divulguer le montant de l’aide accordée-, ces jeunes talents vont pouvoir s’investir à fond dans leur sport et dans leur rôle d’influenceur auprès de leur communauté respective.

- Advertisement -