Après avoir organisé une conférence de crise jeudi 28 janvier, réunissant un grand nombre d’acteurs de la montagne à l’Hôtel de Région à Lyon, Laurent Wauquiez a entamé une tournée de quatre jours dans les territoires de montagne d’Auvergne-Rhône Alpes. Elle a débuté aujourd’hui par l’Alpe d’Huez et Les Deux-Alpes.

Objectif de ces déplacements sur le terrain, prendre le pouls des attentes ressenties par les socio-professionnels à la veille d’une nouvelle rencontre avec le Premier ministre lundi prochain.

Il s’agit pour le président de la Région AURA et les montagnards d’obtenir de l’État un plan d’urgence à la hauteur du choc auquel la destination va être confrontée avec la non-ouverture des remontées mécaniques en février.

« Nous ne demandons pas des aides mais une juste compensation du préjudice subit, car nous avons été empêchés de travailler », soulignent tous les acteurs concernés qui ne comprennent pas pourquoi leur territoire a été considéré comme un lieu de privilégiés. « Il est est en réalité une locomotive économique et touristique pour tout notre pays. Aujourd’hui, le risque est que des fonds spéculatifs profitent de cette crise pour s’approprier notre montagne et qu’elle passe définitivement sous pavillon étranger », s’alarme le président d’Auvergne-Rhône-Alpes.

laurent wauquiez alpe dhuez
Laurent Wauquiez à l’Alpe d’Huez pour prendre le pouls des socio-professionnels de la montagne avant de rencontrer Jean Castex lundi 1er février ©AURA Tourisme
- Advertisement -