Le conseil municipal de Chamonix-Mont-Blanc a confié à la Compagnie de la Mer de Glace une nouvelle délégation de service public (DSP) pour le site du Montenvers-Mer de Glace. Cette société, détenue à 60% par la Compagnie du Mont-Blanc, 30% par la Banque des Territoire et 10% par le Crédit Agricole des Savoie, vient d’être créée pour conduire le projet de redynamisation touristique de ce site historique affecté par le réchauffement climatique. Depuis 140 ans, en effet, le plus grand glacier de France a reculé de deux kilomètres et perdu 220m d’épaisseur au niveau de la gare du Montenvers, dont 100 mètres rien que ces dernières trente années. Depuis le bas de la télécabine, il faut maintenant descendre 550 marches pour atteindre la Mer de Glace !
La collectivité et les équipes de la Compagnie de Mont-Blanc ont planché pendant 7 ans pour reconfigurer les aménagements de ce lieu patrimonial, le faire découvrir tout en le protégeant. Parmi le principaux investissements engagés pour cette réhabilitation, le déplacement de la télécabine descendant à la Mer de Glace en 2023 (finie la laborieuse descente des 550 marches !) et la création d’un centre d’interprétation des glaciers et du climat. Il devrait ouvrir en 2024. Près de 30M€ seront nécessaires pour financer ces deux nouvelles infrastructures.
Le contrat de la DSP prend effet au premier juillet pour une durée de 33 ans.

Photo : Image 3D du projet de réhabilitation du site du Montenvers ©Cie du Mont-Blanc

- Advertisement -