Après un dîner ce soir avec des experts du climat et de la biodiversité au refuge du Montenvers à Chamonix-Mont-Blanc, le Président Macron se rendra ce jeudi 13 février dès 8 heures sur le site de la Mer de Glace à Chamonix-Mont-Blanc. Là, il pourra constater le recul spectaculaire du plus grand glacier des Alpes françaises : 120 mètres de glace perdus en un siècle.

Cette visite présidentielle au Pays du Mont-Blanc s’inscrit dans le cadre d’un déplacement du chef de l’État sur le thème du réchauffement climatique et de la pollution atmosphérique.

Des épisodes de pollution aux particules fines à répétion en Vallée de l’Arve ©Actumontagne

Elle le conduira ensuite au centre des congrès Le Majestic pour donner le coup d’envoi de l’Office français de la biodiversité (OFB). Sa création avait été annoncée lors du premier Conseil de défense écologique en mai 2019.

Le Président de la République, accompagné de la ministre de la Transition écologique et solidaire Élisabeth Borne et d’Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de cette dernière, se rendra ensuite à Saint-Gervais-Les Bains. En septembre dernier, le maire de la commune Jean-Marc Peillex lui avait écrit une lettre ouverte pour l’alerter sur les dérives de l’accès au mont Blanc et sur la nécessité de protéger le Toit de l’Europe. Le Président devrait annoncer des mesures en ce sens.

©Actumontagne
- Advertisement -