Megève n’est pas qu’une station chic aux nombreuses boutiques de luxe et adresses pour faire la fête dès l’heure de l’après-ski ! Le village-station haut savoyard conserve une forte tradition agricole, avec une cinquantaine d’agriculteurs encore en activité. Jean-Baptiste Morand est l’un d’eux. Sa ferme est installée au hameau Maz, entre le Mont-d’Arbois et Côte 2000. Sa spécialité, la tomme fermière qu’il fabrique à partir d’un tiers du lait de ses vaches, le reste partant à la coopérative du Val d’Arly depuis 2014.

Le troupeau de Jean-Baptiste Morand à la belle saison ©DR

En 2017, l’exploitant a construit un nouveau bâtiment qu’occupent pour l’instant sa vingtaines de vaches laitières et autant de génisses qu’il bichonne particulièrement. Ce changement lui a permis de les mettre en stabulation libre et d’automatiser plusieurs tâches pour alléger sa charge de travail au quotidien. “Je suis seul sur l’exploitation”, explique celui qui est aussi conducteur de télécabine sur le secteur du Mont-d’Arbois l’hiver. L’agriculteur mégevan s’est donc équipé d’un robot de traite du lait de ses vaches. “C’est elles maintenant qui décident quand elles veulent se faire tirer le lait !”, apprécie Jean-Baptiste Morand qui voulait avant tout que ses bêtes soient en liberté.

Soucieux de leur confort et de leur bien-être, il a également investi dans des brosses électriques contre lesquelles elles se frottent allègrement dos, flancs et arrière-train. “Elles adorent, il y en a toujours une qui vient se faire gratter par les rouleaux !”. Troisième machine, un robot-racleur à lisier pour nettoyer plusieurs fois par jour les caillebotis de la stabulation. Et ça se connaît, ses productrices de lait, nourries avec ses foins, ont fière allure et l’œil vif !

Ninja après son passage rouleau brosse avec sa houppette dans le vent ! © JB Morand

Envie de goûter ses fameuses tommes fermières ? Elles sont vendues à la ferme, dans des magasins à Megève ou encore Intermarché de Praz-sur-Arly. Jean-Baptiste Morand souhaite aussi diversifier sa production avec de la raclette en plus de la tomme et du gruyère.


Photo de Une ©JB Morand

- Advertisement -