Vacanciers et résidents en Savoie Mont-Blanc connaissent bien les produits alimentaires locaux. Une étude démontre qu’ils sont même des prescripteurs zélés de ces emblèmes de la Savoie, contribuant à l’attractivité du territoire où ils génèrent de l’activité touristique.

Savoie Mont-Blanc Tourisme a restitué devant une assemblée composée d’acteurs du tourisme, de représentants des filières agricoles et agro-alimentaires et d’élus, les principaux résultats d’une étude Interreg (européenne), dont il est le chef de file côté français*. Intitulée Tourisme et consommation locale, elle a été menée par A3Consult et Olivier Beucherie Conseil, et livre de nombreuses données intéressantes grâce à l’interrogation poussée de deux cibles. Celle des consommateurs d’une part, à savoir touristes et résidents du territoire depuis au moins 3 ans, et celle des professionnels d’autre part. « Les résultats constituent autant d’éléments stratégiques que nous allons prendre en compte dans le déploiement des deux marques d’attractivité : Savoie Mont Blanc Sélection pour les produits locaux et Savoie Mont Blanc Excellence pour les entreprises », se félicite Marie-Laure Servettaz-Schell, responsable du Département Promotion des produits locaux au sein de Savoie Mont Blanc Tourisme.

©-SMB-C.-Chmamadi

Que dit globalement cette enquête, également conduite dans le Jura suisse ? Que les produits alimentaires locaux, en l’occurrence des Savoie pour la partie française de l’été, sont plutôt bien identifiés par les consommateurs, qu’ils soient touristes ou résidents. En tête des produits emblématiques qu’ils ont parfaitement identifiés, les fromages et d’abord le reblochon pour les vacanciers et les nouveaux arrivants. Suivent pour ces derniers les produits cuisinés à base de fromage, le fameux trio fondue, raclette, tartiflette, puis les crozets, les diots et enfin les vins. Pour les locaux, l’assortiment est plus large puisqu’ils citent également les poissons, les biscuits et les pâtes.
Pour les touristes hivernaux, leur goût et leur curiosité à l’égard des produits savoyards ont impacté le choix de leur séjour ! Et, à leur retour, ils ont plus de 92% à faire découvrir ces produits à leur entourage. Où sont-ils entrés prioritairement en contact avec ces produits une fois sur le territoire ? Sur les marchés (66%) et les restaurants et stands de dégustation promotionnelle (55%).

Il n’y a pas que des fromages et de la charcuterie dans les Savoie : rissoles, rioutes ou encore bescoins font parmi des spécialités traditionnelles à découvrir chez certains artisans et restaurateurs du territoire ! ©Actumontagne

Fiers des produits savoyards, les locaux aussi en sont également des prescripteurs clés. Et ils se placent comme des experts de ces spécialités. 95% d’entre eux ont déjà conseillé des touristes ou amis/familles pour l’achat et la consommation de ces dernières. Près de sept résidents sur dix déclarent qu’ils les font connaître en les cuisinant lorsqu’ils reçoivent ces derniers, en allant les acheter sur un marché ou dans des magasins de producteurs (52 %) ou en visitant un lieu de fabrication (51%).
L’étude confirme que les produits alimentaires génèrent une véritable activité touristique en Savoie Mont Blanc, très tournée sur la fabrication et la dégustation. Les touristes été citent les visites de coopératives laitières comme première expérience directe avec les produits alimentaires savoyards, largement devant les événements (Fête des fromages, retour des alpages) et dans une certaine le parcours des Routes des Fromages ou des Vins.

Photo de Une ©Sémaphore@photo.com

*Projet soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 avec le soutien financier du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) de 425 000 € et du Conseil Savoie Mont Blanc de 95 000 €