Notre consœur Marie-Christine Hugonot est l’auteure d’un bel ouvrage sorti en catimini lors du premier confinement au printemps 2020. Intitulé Vue sur lacs, architecture et patrimoine en Savoie Mont-Blanc (Glénat), il reste d’actualité en cet été 2021 et invite à un voyage inédit sur les rives des quatre grands lacs de la destination nord-alpine. Elles abritent une grande diversité de demeures n’ayant rien à envier à celles de la Riviera méditerranéenne ! Grâce à son carnet d’adresses bien remplis, la créatrice du blog https://lartdevivrelamontagne.com/ a pu pousser les portes de plusieurs d’entre elles et en faire profiter le lecteur, révélant leur histoire et la valeur de leur bâti et/ou de leur décoration.

Actumontagne : Ce livre était-il une commande ?
Marie-Christine Hugonot : Non. A force de sillonner la montagne, j’avais en tête de sujet depuis fort longtemps. Il n’y avait aucun livre qui réunissait les quatre lacs des Savoie et parlait de la richesse de vivre entre lacs et montagnes. Ce n’est pas un hasard si Annecy, ville entre eau et verticalité, se place toujours en tête des classements sur la qualité de vie ! J’avais parlé de ce livre à Claudie Blanc, alors directrice déléguée de Savoie Mont-Blanc Tourisme (devenu l’Agence Savoie Mont-Blanc), mon partenaire sur Décoration chalet, le style Savoie Mont-Blanc (tome 1, 2014) et sur une partie de mes émissions La vie de chalet sur Montagne TV. Il y a eu une alignement des planètes lorsque Savoie Mont-Blanc a décidé de communiquer sur les quatre lacs et d’en faire une destination à part entière en 2018 !

Actumontagne : Connaissiez-vous bien ces quatre lacs auparavant ?
MCH
: Les lacs du Bourget, d’Annecy et du Léman oui, mais pas vraiment celui d’Aiguebelette que j’ai réellement découvert à l’occasion de la réalisation de ce livre, et dont je suis tombée amoureuse ! C’est un site très charmant. Les maisons autour du lac sont exceptionnelles.

La maison de l’architecte d’intérieur Angélique Buisson sur les hauteurs du lac Léman. Photo couverture ©Guillaume de Laubier

Actumontagne : Comment avez-vous procédé pour réaliser cet ouvrage ?
MCH : J’ai été totalement libre et autonome. C’est grâce à mon carnet d’adresses dans lequel se trouvent de nombreux architectes, décorateurs, designers, artisans… que j’ai eu accès aux propriétaires actuels des maisons. Ce qui m’a amusé c’est de montrer aussi bien dans la partie patrimoine que dans la partie archi/décoration, la grande diversité des maisons, à l’image des paysages dans lesquels elles s’insèrent. Il y a des maisons du début du XXe siècle, d’autres des années 30, des années 60 ou d’autres très récentes. J’ai pu constater que dans ces territoires lacustres, les architectes ont bénéficié ou bénéficient de beaucoup plus de liberté qu’ailleurs dans les Savoie, évitant le néo-folklore savoyard très prégnant en altitude…

L’ancienne gare du téléphérique du Mont Veyrier à Veyrier-du-Lac, exemple de réhabilitation réussie. Elle abrite aujourd’hui la cinémathèque des Savoie et de l’Ain © Yannick Perrin

Actumontagne : Comment avez-vous choisi les maisons de la partie Visites privées ?
MCH : J’en ai visité beaucoup pour ne retenir que celles qui présentent un intérêt architectural bien sûr, mais il fallait aussi que le courant passe bien avec leurs propriétaires. Qu’ils ne soient pas là par hasard, qu’ils expriment un véritable attachement à leur territoire et à leur demeure pour raconter une histoire, une aventure.

Sur les hauteurs du lac d’Aiguebelette, la Maison Delmas (1910) et ses mosaïques sur le thème de l’opéra ©MCHugonot
Le plus beau hangar à bateau de la Maison Delmas ©MCHugonot

Actumontagne : Votre maison préférée ?
MCH
: Je les aime toutes sinon je ne les aurais pas choisies ! J’ai un vrai coup de cœur pour celle qui est en couverture du livre. Il s’agit de la maison d’Angélique Buisson, la créatrice d’Angèle des Montagnes, devenue architecte d’intérieur. Elle est située au bord du Léman et offre une qualité de vie exceptionnelle avec sa terrasse immense en belvédère sur le Léman. Elle est décorée avec goût, sans ostentation. Ici rien de bling-bling. Parmi les plus surprenantes, je citerais cette propriété au bord du lac Aiguebelette, avec son hangar à bateau, la villa Delmas, construite par le chanteur d’opéra Jean-François Delmas en 1910, avec beaucoup de clin d’œil à la musique nichée dans l’architecture comme dans la décoration. Le propriétaire actuel rend hommage à son commanditaire en faisant revivre dans l’une des chambres les trésors lui appartenant retrouvés dans des malles au grenier : partitions, costumes de scène, bijoux, photographies…

Propos recueillis par Sophie Chanaron

Vue sur lacs, architecture et patrimoine en Savoie Mont-Blanc. Auteur Marie-Christine Hugonot, éditeur Glénat. Collection Beaux livres Montagne. 256 pages.
Prix public TTC France : 30€

Photo de Une : La maison A Pelo Ben signée Maurice Novarina au bord du lac Léman, labellisée Patrimoine du XXe siècle ©Monica Dalmasso

- Advertisement -