C’est ce mercredi 21 juillet à 9h, que le Petit Train de La Mure reprend un service interrompu il y a près de 11 ans ! En effet, la plus belle ligne des Alpes était depuis le 26 octobre 2010 à l’arrêt, suite à un important effondrement de terrain ayant gravement endommagé la ligne. Le territoire de la Matheysine perdait là un important levier touristique. Il a fallu beaucoup d’énergie et de perspicacité, sans parler de moyens, pour le faire revivre. C’est désormais chose faite, le Département de l’Isère ayant fait de sa remise en service une priorité.

Trois ans après le début des travaux de restauration d’une partie du parcours d’origine, les dernières autorisations administratives ont été données. L’ancien train minier peut à nouveau accueillir les passagers à bord de ses wagons rouge vif, rachetés au réseau suisse MOB et réhabilités dans des ateliers à Clermont-Ferrand.

La vue sur le lac du Monteynard et ses eaux turquoises serties de verdure !

Plusieurs points remarquables à découvrir : une exposition photographique de Guillaume Martial en gare de départ de la Mure, la promenade du bélvédère du Grand Balcon avec vue plongeante sur le lac du Monteynard et dispositifs numériques explicatifs, des paysages magnifiques, une halte au musée de la Mine Image…
Pour remettre ce train touristique sur les rails, qui transportait en moyenne 70 000 passagers par an, le Département de l’Isère a investi près de 22M€ et son délégataire de service public, Edeis, plus de 6,5M€. D’autres financeurs ont apporté leur contribution : la Communauté de Communes de Matheysine (2M€), la Région (2M€) et l’Etat (2,3M€).
Durant les premiers jours d’exploitation, le train effectuera trois rotations par jour, du mardi au dimanche. La fréquence des départs augmentera progressivement pour proposer jusqu’à huit départs par jour.

Attention, le pass sanitaire, en vigueur à partir de ce 21 juillet, sera demandé aux voyageurs lors du passage en caisse et sur les points de contrôle.

- Advertisement -