La locomotive électrique 2CC2 3402, sauvée et restaurée par l’Association pour la Préservation du Matériel Ferroviaire Savoyard (APMFS), a profité des Journées du patrimoine pour souffler ses 90 bougies sous la splendide rotonde de Chambéry toujours en activité. En présence de ses mécènes et de nombreux « ferrovipathes », ravie d’admirer cette dame de fer, rutilante comme aux premiers jours.

Livrée en 1929 au PLM, elle a effectué la liaison Chambéry/Modane jusqu’en 1974. Au départ, elle devait servir à la desserte de la ligne surchargée de la Côte d’Azur, entre Marseille et Nice, en vue de son électrification. Finalement, elle fut affectée à la ligne savoyarde où l’accès à l’électricité était plus facile grâce à l’hydroélectricité. Long d’une centaine de kilomètres, cet axe ferroviaire présentait une déclivité marquée, notamment après Saint-Michel-de-Maurienne, dont cette locomotive, la plus puissante du monde à son époque, allait parfaitement s’accommoder.

Ses mensurations impressionnent : près de 24 mètres de long, 159 tonnes et 5400 chevaux ! Elle pouvait tracter jusqu’à 14 voitures de voyageurs et atteindre 120km/h, la limite réglementaire à l’époque. Pendant 45 ans, elle a montrée combien elle était fiable, totalisant plus de 4 millions de kilomètres au compteur. Une machine totalement novatrice avant-guerre, qui a écrit une belle page de l’histoire des technologies ferroviaires, et contribué à la création du TGV et des dernières motrices en circulation.

Près de 24 mètres de long pour la 2CC2 3402, locomotive la plus longue de France encore aujourd’hui !

Après des décennies d’errance dans différents dépôts, la 2CC2 3402 a échappé à la destruction grâce à l’APMFS, créée en 2002 pour la sauvegarder par des cheminots passionnés. Ces bénévoles ont travaillé sans compter pour redonner son lustre d’antan à ce monument du patrimoine industriel, revenu à son dépôt d’attache il y a 17 ans. Remise en état et en capacité de circuler à nouveau depuis 2008, elle effectue chaque année des voyages touristiques, dont l’acheminement de passagers « croisiéristes » à la fête du lac d’Annecy l’été dernier !

L’APMFS a été soutenue dans sa démarche par de nombreux acteurs du territoire. Les dirigeants de la SNCF, toujours propriétaire de cette motrice géante rejoint par d’autres trains depuis, les collectivités (la Région, le Département de la Savoie et la ville de Chambéry), ainsi que le Crédit Agricole des Savoie (CADS), à l’initiative de la Caisse locale Chambéry Sud. « Ce projet de mécénat fait partie des 57 que nous avons soutenus depuis une trentaine d’années pour un montant de 1,2 millions d’euros », explique Jean-Philippe Miguet, président de la Commission patrimoine du CADS. Quelque 27 000 euros ont été apportés par la banque verte pour le soutien de l’homologation à la circulation de la 2CC2 3402 qui a retrouvé une seconde jeunesse.

90 bougies soufflées lors des JEP2019 en présence des mécènes et des bénévoles partageant la même passion pour ces monstres d’acier !

Photo de Une : Une entrée de star pour la 2CC2 3402 aux couleurs de la France et de la Savoie lors des JEP 2019, année de ses 90 ans