Où est passée la cloche en bronze de 80 kg qui ornait depuis 2012 le parvis d’entrée du domaine de découverte de la vallée d’Aulps, près de Morzine ? Non, ce n’est pas une nouvelle enquête virtuelle proposée par le site culturel haut-savoyard, mais la triste réalité : la cloche coulée par les fonderies Paccard à Annecy pour commémorer les 800 ans de la consécration de l’abbatiale en 2012, a été volée le week-end dernier !

Vandalisme, mauvaise blague, vol de métaux ou d’art religieux et campanaire ? Les hypothèses ne manquent pas, mais pour l’équipe du domaine, la refonte du bronze ne s’élèverait guère au-delà des 600€ au cours actuel du métal. Pour le vol de l’objet en lui-même, « les perspectives de profits sont bien supérieures si elle vise à alimenter le marché parallèle des collectionneurs ». Sauf que cette pièce est de facture récente et donc sa valeur largement inférieure à celle de pièces plus anciennes.

Pour l’équipe du domaine de découverte, cette cloche avait une forte valeur symbolique d’autant que pour la faire fondre, l’abbaye d’Aulps avait fait
appel à la souscription de plus d’une centaine de personnes, habitants de la vallée mais également personnes venant d’horizons plus lointains et eux aussi attachés à ce lieu patrimonial. Les quelque 9.000€ de la collecte avaient permis à l’entreprise Paccard de l’ouvrager.

Installé juste à la sortie de la Porterie de l’abbaye, « cette cloche était également un outil de médiation extraordinaire », rappelle le domaine. Elle retentissait au début de chaque visite guidée du site. Et servait également
à signifier la fermeture proche du site pour les derniers visiteurs…

La dernière photo de la cloche prise début décembre… ©Domaine de découverte de la vallée d’Aulps
- Advertisement -