Il avait fermé dans la confusion le 14 mars dernier, jour du coup d’envoi de sa nouvelle exposition saisonnière, Grenoble et ses artistes au XIXe siècle ! Et bien le Musée de Grenoble, après plus de dix semaines de fermeture -à l’instar de tous les établissements culturels municipaux-, rouvrira le mercredi 27 mai prochain. Sous réserve bien évidemment d’une évaluation des conditions de conformité des règles sanitaires trois jours avant cette date.

L’équipe du musée, de retour lundi 11 mai au travail, planche sur un protocole d’accueil sécurisé. La fréquentation sera limitée à 300 personnes en temps réel au sein de l’établissement.

Laurent Guétal dit Abbé Guétal, Le Lac de l’Eychauda, 1886 ©Ville de Grenoble / musée de Grenoble – J.-L. Lacroix

L’exposition Grenoble et ses artistes au XIXe siècle, que seuls les journalistes ont pu voir le 13 mars dernier, va donc enfin pouvoir se dévoiler au grand public. Fruit de deux ans de travail, elle met en lumière 150 œuvres et documents, issus de la collection du musée. Parmi les artistes exposés, Ernest Hébert (à qui un musée est dédié dans la commune voisine de La Tronche), Jean Achard, Laurent Guétal, Diodore Rahoult, Édouard d’Apvril… Certains très connus, d’autres moins, mais dont les noms sont tout de même familiers aux Grenoblois. Ils baptisent en effet de nombreuses rues de la ville.

Jean-Alexis Achard, Paysage – Vue prise à Saint-Egrève, vers 1844 ©Ville de Grenoble / musée de Grenoble – J.-L. Lacroix

Ce parcours artistique explore pour la première fois, une période clé et boulimique de la vie culturelle dans la capitale des Alpes. Prévue à l’origine pour durer jusqu’au 28 juin, l’exposition Grenoble et ses artistes au XIXe a été prolongée jusqu’au 25 octobre.

photo de Une ©Corentin Mossière