L’heure est au déconfinement de la culture partout en France et donc en Savoie où aujourd’hui, le coup d’envoi de la réouverture des musées et maisons du réseau départemental Entrelacs a été donné à Albertville. Et précisément à l’espace muséographique Tremplin 92, Montagne et Olympisme. Sur les 35 institutions que compte le réseau animé et soutenu financièrement par le Département de la Savoie, une vingtaine renouent avec leurs visiteurs dès à présent ou d’ici la fin mai. Les autres lieux accueilleront à nouveau du public courant juin ou pour la saison estivale.
Beaucoup ont profité de la longue période de fermeture pour repenser leur exposition permanente ou concocter une nouvelle exposition temporaire. C’est le cas de Tremplin 92, du Musée de l’Ours des Cavernes à Entremont-le-Vieux avec une exposition du photographe Loïc Perron sur les photo sur les paysages de cette commune de Chartreuse.

Le Musée Opinel à Saint-Jean-de-Maurienne, a aménagé un parcours pédestre dans le hameau de Gévoudaz autour des anciens ateliers Opinel. Aqualis, à Aix-les-Bains, espace dédié à l’écosystème lacustre, nouveau venu dans le réseau Entrelacs, lance cet été d’un escape-game. Le Grand Filon, le Musée du Fer à Saint-Georges-d’Hurtières, a lui totalement revu sa scénographie, son identité visuelle et son accueil du public. Trois films courts viennent enrichir le parcours de visite.

Pour tous les détails sur les horaires, ouvertures, contenus des 35 membres du réseau, direction patrimoines.savoie.fr

photo de Une : Ludovic Bertagnolo, directeur de Tremplin 92 et de la Maison du tourisme du Pays d’Albertville, Frédéric Burnier Framboret, maire d’Albertville, Franck Lombard, premier vice-président du Département et président de la Communauté d’agglomération Arlysère et Hervé Gaymard, président du Département ©Département Savoie

- Advertisement -