En raison du couvre-feu en vigueur de 21h à 6h dans la métropole grenobloise, au moins pour les quatre prochaines semaines, les organisateurs des 22e Rencontres Ciné Montagne de Grenoble ont revu la formule de l’événement. La projection des films en soirée dans les 15 salles partenaires ne peut être maintenue. Toutefois, du 3 au 7 novembre, les soirées des Rencontres seront diffusées gratuitement à 20h30 sur TéléGrenoble (canal 38 de la TNT) et sur le site web cine-montagne.com .

« Makatea » raconte la mise en place grâce à l’escalade d’un tourisme éco-responsable, respecteux de la biodiversité de l’atoll, sur une île exploitée puis abandonnée de Polynésie (diffusion samedi 7 novembre) © G.Vallot

Toutefois, ces 22e Rencontres Ciné Montagnes ne seront pas uniquement virtuelles. En effet, les projections, tables rondes, dédicaces et expositions prévues en semaine de 12h à 14h et de 17h à 19h sont maintenues, dans le respect du protocole sanitaire actuel. Elles auront lieu à l’Auditorium du Musée de Grenoble, dans l’amphithéâtre de la Maison du Tourisme et de la Montagne (à Grenoble), mais aussi à Alpexpo, à la MJC Prémol ou au Théâtre Prémol. Ce dernier accueillera d’ailleurs un après-midi en famille le mercredi 4 novembre, avec séance de cinéma (« Zorra et le clan des Renards », 55 minutes), lectures en familles au sein de l’exposition « Tibet, Minéral Animal » , sans oublier des ateliers ludiques au Museum de Grenoble sur le thème de l’environnement montagnard. Pour retrouver toutes les infos pratiques et le programme complet, rendez-vous sur le site officiel de l’événement.

Photo de une : « Cholitas », l’histoire de cinq femmes autochtones boliviennes qui ont gravi l’Aconcagua en costume traditionnel (diffusion vendredi 6 novembre)

- Advertisement -