Rendez-vous du 1er au 13 août pour la 28e édition du Festival baroque en Tarentaise. Cette année, la programmation s’articule autour du thème de la nuit, cher aux compositeurs baroques. Pour les quinze concerts programmés, Jean-Luc Hyvoz, le directeur artistique a ainsi convié les Anglais Tobias Hume ou John Dowland, les Italiens Vivaldi, Lully ou encore Cavalli, les Français Charpentier et Marais et bien d’autres moins connus pour s’évader musicalement avec Morphée et Circé…

Sur scène, la crème des interprètes baroques actuels et des valeurs montantes. Depuis bientôt trois décennies, ce festival, né dans la foulée des JO d’Albertville de 1992, popularise la musique baroque auprès d’un public non initiés. Et dernièrement les enfants. Deux spectacles leur sont plus particulièrement dédiés les 5 et 11 août.

À ne pas rater, le concert du 5 août avec le claveciniste virtuose Jean Rondeau dans l’église d’Hauteville-Gondon à Bourg-Saint-Maurice, un joyau de l’art baroque alpin, tout juste restauré. Car en effet, la vocation du festival est aussi de mettre en valeur le patrimoine baroque de la vallée de la Tarentaise. Ses églises forment des écrins magnifiques pour les yeux et les oreilles puisque leur acoustique est parfaitement adaptée aux sonorités des XVIe et XVIIe siècles.

À regarder l’interview du directeur artistique Jean-Luc Hyvoz par 8 Mont-Blanc (émission Accès Direct, le mardi 9 juillet animée par Sébastien Germain).

Billetterie ici /Entrée gratuite pour les moins de 16 ans