La RD 1212 est l’une des routes les plus connues de Savoie Mont-Blanc pour sa section reliant Ugine à Sallanches, trait d’union majeur entre Savoie et Haute-Savoie. Elle doit sa notoriété moins pour son aspect pittoresque que pour les nombreux éboulements qui s’y succèdent depuis des années ! À la clé, des fermetures récurrentes qui compliquent le trafic local, les véhicules étant déviés par la RD109 via Héry-sur-Ugine. Un itinéraire tortueux et pentu qui rallonge de 15/20 minutes le trajet par la RD 1212.
Le Conseil départemental a déjà consacré plus de 25 millions d’euros pour sécuriser cet axe vital depuis ces dix dernières années. Et il est contraint de débourser encore 21 millions d’euros pour financer ceux en cours, liés à l’éboulement rocheux de 8000 m3 survenu le 9 février dernier. Celui-ci a en effet conduit les autorités à engager un tout nouveau programme de sécurisation de ce parcours d’une dizaine de kilomètres entre Ugine et Flumet portant sur la construction d’un pont franchissant l’Arly et le percement d’un nouveau tunnel.
L’instabilité géologique de la zone oblige à activer un protocole de sécurité très spécifique pendant les travaux. Au-delà de 25 mm de précipitation en 24 heures, les chantiers doivent être interrompus pendant 24 heures pour garantir la sécurité des équipes à l’œuvre. C’est ce qui vient de se produire, alors qu’une visite était prévue sur place ce 28 novembre avec les élus et la presse.
Le Conseil départemental estime néanmoins que le calendrier de la pose du pont début 2020 et du début du percement du tunnel en avril, sera tenu. Et l’enveloppe budgétaire respectée.
Les travaux actuels consistent principalement à préparer la création de ces deux ouvrages sur les secteurs Culdechien et Cliets.
Concernant l’itinéraire de délestage, la RD109, des travaux ont également été engagés pour améliorer, à certains endroits, le tracé et la chaussée. Trois aires de chaînage ont par ailleurs été créées.

Travaux de terrassement rocheux et de confortement de taille de la future entrée du tunnel en aval sur le secteur des Cliets (côté Ugine). ©Département de la Savoie

Gros poids lourds interdits

Les autorités rappellent que les sanctions ont été renforcées à l’égard des poids lourds de plus de 19 tonnes ou dépassant les 15 m de long qui enfreignent l’interdiction de circuler sur la RD 109 (arrêté pris fin juillet). L’amende est passée de 90€ à 1500€, sans compter un retrait de trois points de permis ! L’effet dissuasif s’est indéniablement fait sentir puisque le nombre de camions de plus de 9 m de long est passé de 119 en 2018 à 69 sur la période mi-septembre/mi-octobre.