Christian Monteil, président du Conseil départemental de la Haute-Savoie et Hervé Gaymard, son homologue de la Savoie, ont décidé d’organiser les Assises de la relance du tourisme alpin sous l’égide du Conseil Savoie Mont-Blanc. Les deux élus du territoire rappellent dans un communiqué combien le choc de la fermeture des remontées mécaniques pour l’activité touristique hivernale des deux territoires savoyards : perte de chiffre d’affaires estimée à près de 6 milliards d’euros et 170 000 socio-professionnels impactés.

Pour Christian Monteil et Hervé Gaymard, les indemnisations proposées ne pourront pas régler les conséquences économiques de la crise sanitaire. « Dans cette situation, la responsabilité des pouvoirs publics est bien entendu de tout faire pour que personne ne soit oublié, et nous y veillerons, mais elle est aussi d’envisager dès à présent l’avenir d’une activité majeure pour nos territoires dont on mesure aujourd’hui la fragilité face aux crises systémiques qui secouent nos sociétés ».
Ces assises programmées au printemps et jusqu’à l’été, associeront dans cette réflexion sur la relance du tourisme, les élus du territoire, les représentants des filières, les services de l’État, les banques et les assurances.

- Advertisement -