Spécialisée dans la fabrication de tentes techniques ultra-légères, Samaya a encore séduit le jury des prix que décerne chaque année le salon allemand Ispo, la vitrine mondiale de l’industrie de l’outdoor.

Après avoir été distinguée en qualité de nouvelle marque prometteuse en 2019 et avoir reçu un prix pour sa toute première tente, la Samaya 2.5 en 2020, la startup annecienne vient de décrocher l’Award Gold Winner 2021 pour sa tente Assault2 Ultra. Une récompense qui vient saluer le

Ce modèle rectangulaire de moins d’un kilo a été développé pour les conditions de bivouac les plus extrêmes en période hivernale. Ce concentré de technologies a été élaboré en étroite collaboration entre l’équipe R&D de la jeune entreprise et les athlètes de Samaya®. Typé pour les ascensions ultra légères, dans le style alpin, il a été testé cet automne par Symon Welfringer et Pierrick Fine au Pakistan. La cordée est partie à l’assaut d’une face vierge du Sani Pakush (6 951 mètres) avec la Samaya Assault2 dans le sac à dos !

Samaya, qui emploie déjà 15 personnes, a pour objectif de devenir un acteur incontournable du marché de l’équipement outdoor. Toute l’équipe est animée par une  mission, plus que jamais de circonstance depuis l’apparition de la crise sanitaire : faciliter la reconnexion de l’homme à la nature. Elle envisage de se diversifier dans d’autres gammes de produits pour l’alpinisme après les tentes dont les références vont être étoffées, et les accessoires (trousses et pochettes à partir des chutes de tissus).

samaya assault2 ultra
La Samaya Assault2 Ultra ©MDaviet

- Advertisement -