C’est d’un budget d’1 million d’euros dont va disposer Savoie Mont-Blanc Tourisme pour faire la promotion de la destination cet automne, après les 500 000€ additionnels votés le 2 octobre dernier par le Conseil Savoie Mont-Blanc. Une enveloppe énorme mais visiblement à la hauteur de l’enjeu de l’hiver prochain pour rassurer la clientèle et convaincre ceux qui hésitent à à franchir le pas.

La première vague du baromètres sur les intentions de départ pour l’hiver prochain, commandé aux bureaux d’études G2A et Co-Managing, réalisée entre le 28 août et le 25 septembre auprès d’un échantillon de Français et d’étrangers, a montré que 5 Français sur 10 sont encore incertains. Ils ont 4 Britanniques et Néerlandais sur 10 à être dans le même cas, et 3 Belges sur 10.

La bonne nouvelle du côté des tricolores partant en vacances, c’est qu’ils plébiscitent la montagne à 50%. Tout comme les Hollandais mais dans une moindre proportion (29%). Les Britanniques, premiers clients de la montagne française, placent en revanche la montagne en dernière position. L’effet de la quatorzaine imposée à toute personne arrivant de l’Hexagone depuis mi-août…

Les actions de promotions se poursuivront en direction des marchés internationaux, mais c’est bien sur le marché domestique qu’elles se focalisent en priorité. Objectifs : séduire les adeptes des vacances à la neige et conquérir des first-timers, c’est à dire ceux qui ne connaissent pas la destination neige, voire pas la montagne tout court.

Au cœur du dispositif de promotion, une campagne TV et cross médias de grande envergure pour faire envie, rassurer et inciter à séjourner dans les stations des deux Savoie. Reconduction du blog serviciel spécial infos Covid-19 en page d’accueil pour rassurer sur le plan sanitaire et mise en avant de l’application d’aide à la décision lastationquimeva.com et de l’opération Ski M’arrange. Lancée l’an dernier pour sortir des séjours calibrés du samedi au samedi, elle est particulièrement adaptée aux décisions de dernière minute, voire de dernière seconde qu’attendent les opérateurs.

La seconde vague du baromètre G2A/Co-Managing fin novembre pour une restitution début décembre.

photo de Une ©Matt Charland/SMBT

- Advertisement -