La commune de Bourg-Saint -Maurice/Les Arcs a dû se résoudre à laisser à quai son funiculaire pour les vacances d’été, en raison de problèmes techniques au niveau de la voie ferrée. Un coup dur pour la destination alors que l’appareil devait reprendre du service ce samedi 3 juillet, début de la saison touristique.

Suite à des contrôles réglementaires menées l’avant-veille, une déformation de la voie ferrée, due à la chaleur, a été observée. Un phénomène déjà constaté l’an dernier, et à l’origine d’importants travaux (10M€) menés en plusieurs phases que la commune pensait compatibles avec une exploitation touristique. Ne souhaitant prendre aucun risque ni offrir un service dégradé à la population -la rame s’arrête automatiquement en cas de dilatation des rails et nécessite l’évacuation des passagers-, la commune, en accord avec l’exploitant, ADS, en lien avec les services de l’État, a donc préféré avancer les travaux de septembre.
Pour remplacer ce trait d’union entre la vallée et Arc 1600 qui avait battu des records de fréquentation l’été dernier, -187 325 passagers contre 65 000 en 2019-, les services techniques, accompagnés de l’office de tourisme et du partenaire ADS ont mis en place un service de navettes en remplacement.

Tarifs : 3€ aller / 5€ aller-retour pour un adulte pour les piétons – 8€ aller pour un VTT. Du 10 juillet au 29 août, une navette toutes les 25 min.

- Advertisement -