C’est l’un des principaux enseignement de la seconde vague* du baromètre Les Français et les vacances d’été – G2A Co-Managing pour Savoie Mont-Blanc Tourisme. Les activités d’outdoor séduisent autant que la plage (50% des répondants les citent à égalité). Aux acteurs de la montagne de convaincre les quatre Français sur dix toujours indécis de les pratiquer dans leur territoire, plutôt que sur le littoral ou à la campagne ! D’autant que les grands espaces avec peu de monde attirent (respectivement 19% et 30% des répondants). Et sur ce terrain, la montagne est bien placée. Elle devra aussi convaincre qu’elle est aussi idéale pour le repos et le farniente qui arrivent en tête des activités que les Français veulent pratiquer cet été (59%).

Sport et découverte en paddle sur les cours d’eau savoyards @SavoieMontBlanc-Lesueur

« En croisant aspiration aux grands espaces et activités outdoor avec les critères prioritaires de sélection des destinations recherchées, le potentiel qu’offre la montagne ressort renforcé cet été. Avec en plus la dimension balnéaire qu’offre nos quatre grands lacs, Savoie Mont Blanc a des atouts indéniables et très spécifiques à valoriser », analyse Claudie Blanc Eberhart, directrice de SMBT.

On dirait la mer sur les grands lacs des Savoie ! ©SavoieMontBlanc/Seb Montaz Studio

L’organisme en charge de la promotion du tourisme en Savoie et Haute-Savoie lance une campagne de communication intitulée L’été retrouvé. Elle sera déclinée sur les réseaux sociaux et dans la presse, avec l’appui du site savoie-mont-blanc.com sur les aspects sanitaires et les idées d’escapades.

Coût de ce plan de relance du tourisme estival : 300 000 €, auquel s’ajoute la participation du territoire à la campagne publicitaire collective télévisée du même montant, pilotée par France Montagnes.

Photo de Une ©SavoieMontBlanc/Seb-Montaz-Studio

(*) enquête en ligne via Access panel du 15 au 18 mai répondants.– 1069

- Advertisement -