Dans le prolongement du lancement il y a un an de sa stratégie de développement selon le principe Ed2i (Extension, diversification, innovation et investissement), et malgré la crise sanitaire, la SEM Valloire poursuit son engagement pour transformer la station en destination quatre saisons.

Cette démarche passe par l’implication des forces vives de Valloire, au premier rang desquelles figurent les moniteurs de ski dont les liens avec la clientèle sont privilégiés. La société d’économie mixte dirigée par Jean-Marie Martin entend co-constuire ce modèle de transformation avec les trois écoles de ski, l’ESF, l’ESI et l’UCPA, représentant 155 moniteurs et monitrices.

Une enquête en ligne leur a été adressée pour les sonder sur le domaine skiable actuel, son évolution ces dernières années ou encore sur le parcours client dans la station. 55% des enseignants ont répondu qu’ils étaient plutôt satisfaits sur la neige de culture, les remontées mécaniques ou encore le damage, plus circonspects sur les pistes débutants et le ski de fond. Sur l’évolution de la station et son orientation 4 saisons, ils sont 93% à vouloir apporter leur contribution. Des réunions de travail devraient être organisées.

photo Réunion de restitution de l’enquête auprès des moniteurs de ski animée par Jean-Marie Martin de la SEM Valloire

- Advertisement -