En dépit de l’incertitude ambiante liée au reconfinement, les stations de ski préparent la saison, afin d’accueillir au mieux les vacanciers cet hiver. Et elles tiennent à le faire savoir. « Depuis l’apparition du virus et la fermeture anticipée des stations de ski en mars dernier, toutes les forces vives des stations collaborent avec les services de l’État, et ont élaboré des protocoles sanitaires dès le printemps. Face à ce second confinement et une situation qui évolue quotidiennement, nous travaillons sur la base de la connaissance de nos clients, de l’expérience de la gestion du parcours client et de la parfaite maitrise de nos territoires pour pouvoir ouvrir l’ensemble des stations de ski françaises. Nous pouvons assurer que l’ensemble des acteurs et forces économiques qui compose les stations de ski françaises poursuivent la préparation de la saison. Nous allons travailler dans les prochaines semaines avec le gouvernement pour permettre dès que ce sera possible le meilleur accueil de nos clients » explique ainsi Jean-Luc Boch, Président de France Montagnes et de l’ANMSM (Association Nationale des Maires de Stations de Montagne), dans un communiqué de presse envoyé en début de semaine, signé également par l’ESF et par Domaines Skiables de France.

Des protocoles organisationnels globaux (que faire en cas de cluster, comment prévenir la propagation du virus ou isoler le personnel touché) sont également en cours d’élaboration, sous l’égide du préfet de Savoie, coordinateur au niveau national des questions relatives à la gestion de la Covid-19 par les stations de ski. Fortes de leur expérience de l’été, les stations devraient être prêtes à accueillir les skieurs dans les meilleures conditions de sécurité. Une sorte de feuille de route des bonnes pratiques a ainsi été élaborée. Elle prévoit le port du masque obligatoire dans les transports publics pour accéder aux stations, dans tous les lieux clos des stations (offices de tourisme, magasins de sports, loueurs de matériel, restaurants, caisses des remontées mécaniques), dans les files d’attentes et sur les remontées mécaniques (y compris sur les télésièges, seuls certains téléskis ou tapis pouvant échapper à cette obligation, selon les consignes de l’exploitant), lors des rassemblements en début ou fin de séance à l’école de ski…

De belles chutes de neige en ce début mars ! ©Actumontagne
©Actumontagne

La mise à disposition de gel hydro-alcoolique, la désinfection des surfaces de contact (comme les sièges de remontées mécaniques) ou des dossards pour les cours de ski, le service uniquement assis dans les restaurants (avec un espacement des tables d’au moins un mètre, ou la présence d’une paroi fixe ou amovible pour assurer la séparation physique entre deux tables), font partie des autres mesures qui seront appliquées à coup sûr cet hiver en station. En revanche, il ne sera pas nécessaire de garder son masque pour skier, les effectifs des cours de ski ne seront pas limités, et les remontées mécaniques pourront fonctionner avec leur débit habituel.

Photo de une : © OT 7 Laux / Nils Louna

- Advertisement -