Déjà plutôt bien engagée en juin, malgré une météo plutôt capricieuse (+ 44 % de fréquentation par rapport à juin 2020), la saison estivale se présente sous les meilleurs auspices en Savoie Mont-Blanc. Selon les dernières projections de l’Observatoire Savoie Mont Blanc, les nuitées prévisionnelles marchandes des hébergements de Savoie et Haute-Savoie sont en progression de 17 % par rapport à l’an passé à la même date, le taux d’occupation global affichant de son côté + 7%. Et, plus on se rapproche du cœur de saison, plus les réservations progressent, à l’image de celles des campings et des hôtels, qui ont gagné respectivement 9 et 6 points depuis la dernière phase de mesure de l’Observatoire Savoie Mont Blanc, en mai.

kayak savoie mont blanc
© Savoie Mont Blanc / Chilowe

Toutes les catégories d’hébergement profitent de cette embellie globale, avec des taux de progression des nuitées prévisionnelles supérieurs à deux chiffres (par rapport à 2020 à la même date). L’augmentation est la plus spectaculaire pour les hôtels (+ 44%) et les villages de vacances (+ 30 %). En termes de calendrier, le mois d’août, qui représente lors d’une année « normale » 49 % du volume total de la saison estivale, affiche une hausse prévisionnelle de 19 %. Cette augmentation est encore plus importante pour le mois de juillet (+ 21%), même si les chiffres en valeur absolue restent inférieurs à ceux du mois d’août.

randonnee savoie mont blanc
© Savoie Mont Blanc / Mountains Legacy

Et quand on sait que parmi les 40 % des Français interrogés mi-mai sur leurs intentions de départ en vacances qui se disaient indécis, la moitié envisageait de réserver, en cas de départ, moins de deux semaines avant de boucler leurs valises, les taux de réservations devraient encore continuer à grimper. 3 % d’entre eux partiraient même sans réservation préalable. « Cette prime à l’ultra-dernière minute constitue une réserve de nuitées considérable et pourrait se voir encore renforcée si la météo tournait à l’avantage de la montagne, en cas de canicule durablement installée » analyse Carole Duverney, responsable de l’Observatoire au sein de L’Agence Savoie Mont Blanc. Autre élément favorable : l’assouplissement réciproque des contraintes sur les voyages entre les différents pays et la mise en place du pass sanitaire européen. Ceci rend possible le retour massif des clientèles neerlandaises et belges, traditionnellement sur le podium de la fréquentation internationale estivale en Savoie Mont-Blanc. Pour la troisième nation de ce podium (la Grande Bretagne), les départs seront plus modestes, compte tenu d’un taux de départ en net retrait et aux conditions sanitaires toujours délicates, notamment en raison du variant Delta. Rappelons tout de même que la clientèle française reste largement majoritaire : elle représentait  76% des 22,8 millions de nuitées en Savoie Mont-Blanc lors de l’été 2019.

Photo de une : © Savoie Mont Blanc / Alexandre Buisse

- Advertisement -