Pour montrer combien elle se réjouit du retour des Britanniques, la station de Méribel a illuminé ses pistes avec la projection d’un cœur géant aux couleurs du drapeau britannique, ainsi que le “cœur de Méribel” dessiné par les flambeaux des moniteurs de l’ESF… Cet happening surprise s’est organisé pour fêter le retour enfin possible des Anglais en France, et plus particulièrement à Méribel.

«Nous sommes absolument ravis de pouvoir à nouveau accueillir des visiteurs du Royaume-Uni. Nous attendions avec impatience l’annonce du gouvernement et avons été très soulagés d’apprendre qu’à partir du 14 janvier, les personnes venant du Royaume-Uni peuvent à nouveau se rendre en France. Méribel a été créée par un Écossais, Peter Lindsay, en 1938, et depuis nous entretenons des relations très étroites avec nos amis britanniques», explique Gilles Léonard, le directeur de Méribel Tourisme.

La clientèle britannique représente 38% de sa clientèle totale. Lors des dernières vacances de Noël/Nouvel An, Méribel avait un taux d’occupation de 77,6% soit 13,9 % de moins que lors de la même période en 2019, une baisse directement liée à l’absence des ressortissants de la Grande-Bretagne.

Un test négatif PCR/antigénique de moins de 24h sera demandé aux Britanniques vaccinés à leur départ vers la France. 
Pour assurer la sécurité de ses visiteurs, la station suit strictement toutes les règles Covid imposées par le gouvernement français : https://ski-resort.meribel.net/covid-19-information/ et deux centres de test COVID sont déployés sur Méribel et sur Méribel-Mottaret. 

photos ©Sylvain Aymoz
- Advertisement -