Trois nouvelles résidences 4*, à Châtel, La Rosière et Flaine, cet hiver, et encore bien des projets dans les Alpes… Le groupe MGM conforte sa présence sur la résidence de tourisme haut de gamme. Il lance même une série limitée de « catered chalet » 5*, CGH Collection !

« Cette nouvelle offre restera très limitée » avance d’emblée le pdg, David Giraud. Seuls deux produits avec services personnalisés (Chef à domicile, nurse, gouvernante…) sont en effet aujourd’hui réunis sous le nouveau label CGH Collection : un appartement de 150 m2 à Chamonix et un chalet (8 pers.) à Méribel. Deux produits, un à Samoëns et un au Grand Bornand, devraient compléter l’offre en 2014. Pas de quoi bouleverser la programmation du groupe MGM  qui compte aujourd’hui 23 résidences de tourisme (1 500 appartements) et deux hôtels à Tignes, tous exploités par sa filiale CGH.


A l’exception d’une toute nouvelle résidence balnéaire de 39 appartements qui ouvre à Fréjus en 2013, l’ensemble de son parc se situe dans les Alpes françaises, côté Haute-Savoie, Savoie, Isère et Hautes-Alpes. «La montagne constitue notre ADN. C’est sur ce territoire que nous continuerons à nous déployer », rappelle le patron de ce groupe familial haut-savoyard qui fête cette année ses 50 ans de promotion immobilière. Prudent, il prévoit de modérer désormais son rythme de livraison : entre 200 et 260 appartements par an contre 340 en 2012. Le groupe a même choisi d’arrêter quatre projets de résidences de tourisme : à Saint-Foy Tarentaise, Villard-de-Lans, Combloux et Cohennoz. Mais il maintient ses projets sur les Gets, Morillon, les Carroz-d’Arâches, Valmorel, Champagny-en-Vanoise… Et dès Noël prochain, deux nouvelles résidences s’ajouteront aux 23 déjà gérées par CGH : Le Napoléon à Montgenèvre et le très attendu, Kilinda Village, véritable éco-village construit autour de l’église des Boisses à Tignes 1800.


Ces deux nouveaux produits disposeront bien sûr d’un spa Ô des Cimes, espace bien-être très apprécié des clients. Pour mieux les choyer, la carte de soins a été conçue cet été en partenariat avec Décléor et Carita ! Autre innovation, le spa des Chalets d’Angèle (Châtel) réserve aux tout petits un amour de cabane baptisée « cabine trappeur » idéal pour les pauses « p’tit champions » (dès 6 ans). Si le test est concluant, d’autres spas pourraient décliner le concept. Pas de doute… CGH maintient son capital séduction, sur une clientèle d’abord française (57 %), mais aussi britannique (11,7 %), hollandaise (10,2 %) ou russe (3,4 %), et affiche un chiffre d’affaires 2012 (30 M€) en progression de 5,3%.
 
Nathalie Ruffier

- Advertisement -