Première destination de colonies de vacances et voyages scolaires en France avec 12 000 séjours par an avant 2020, Savoie Mont-Blanc passe à l’offensive pour défendre un secteur en grande difficulté depuis la crise sanitaire.

L’agence d’attractivité des deux départements savoyards, L’Agence Savoie Mont-Blanc (L’ASMB) participe pour la première fois au Salon des Maires et des Collectivités Locales, du 16 au 18 novembre à Paris, aux côtés de Savoie Mont-Blanc Juniors (SMBJ), l’association qui rassemble 220 structures du territoire.

Ensemble, elles espèrent séduire et convaincre les 50 000 décideurs et prescripteurs de séjours Jeunes attendus au parc des expositions de la Porte de Versailles pendant ces trois jours. Il faut rappeler que ces séjours collectifs d’enfants et d’ados, génèrent d’importantes retombées économiques pour les acteurs de la montagne (hébergeurs, ESF, accompagnateurs en montagne, transporteurs…). Ils représentent près de 3 millions de nuitées en période hors Covid.

Ils sont aussi au cœur du renouvellement générationnel, puisque pour beaucoup d’enfants, même dans les Alpes, l’apprentissage du ski et la découverte de la montagne, se font à cette occasion.

L’ASMB et SMBJ déploient ensemble une vaste campagne de communication et de sensibilisation, notamment sur Facebook et Instagram du 20 novembre au 15 décembre. Des offres d’expériences à vivre ciblant les 6-12 ans seront mises en avant.

Photo de Une ©Savois Mont-Blanc/Peignée Verticale

- Advertisement -